/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5656_jpg_/0_0.jpg
1 média

Meeting anti-raciste national / Permanences Anti-Expulsion. Paris : Permanences Anti Expulsion, s.d.. 22 rue d'Annam 75020 Paris. Imprimerie Édit 71

FRGNQ_A_5656  

samedi 20 mars à 14h30 salle de la mutualité rue saint-victor Paris 5e

Meeting anti-raciste national

antiracisme du p.s. = anti-racisme de façade

régularisation de tous les immigrés sans-papiers

brisons le consensus raciste !

pour une société anti-raciste

Les permanences anti-expulsions

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4956_jpg_/0_0.jpg
1 média

Pour la diversité, pour les droits de l'Homme, contre les discriminations. 2006-2007

4956 , 2006-2007  

Pour la diversité, pour les droits de l'Homme, contre les discriminations. Participez à la campagne 2006-2007 """"Tous différents, tous égaux"""" . www.tousdifferentstousegaux.fr/ Avec la participation du ministère de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du logement

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Contre le racisme > 2000-2009
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5394_jpg_/0_0.jpg
1 média

Tunisie 74. Halte à la répression / Union générale des étudiants de Tunisie (UGET). ParisUnion générale des étudiants de Tunisie (UGET)1974

5394 , 1974  

Tunisie 74

Halte à la répression

Libération immédiate des détenus politiques

Pour un congrès extraordinaire de l'Union générale des étudiants de Tunisie

Vive l'UGET autonome, démocratique et représentative.

Meeting international

Participation des Unions estudantines anti-impérialistes

Contexte :
Libérations politiques > Afrique > Tunisie

AMF. - Réunion des instances dirigeantes (Assemblée générale, Conseil d'administration) : rapport moral, rapport d'activités, rapport d'activités rédigés dans le cadre du FAS, état financier, documents de réflexion, état des lieux (1994-2001). Publications : communiqués de l'AMF (1996-1997, 2000). Documentation reçue : formulaire, brochure, lettre d'information, rapport de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) (1999-2001).

A1 bis , 1994-2001  
Contexte :
Administration et organisation > Réunions et documents statutaires

Dossiers en turc.

Boîtes 283, 298, 299, 300, 306, 309 , 1994-1998  
boîte 283 : Activités culturelles : dossiers de préparation (renseignement sur les spectacles existants). (1998). boîte 298 : Dossiers en turc sur des programmes culturels (1995-1996). boîte 299 : Dossiers en turc sur des programmes culturels (Non daté). boîte 300 : Dossiers en turc sur des programmes culturels (Non daté). boîte 306 : Activités culturelles : programmes ATT et dossiers de préparation (1994-1996). boîte 309 : Activités culturelles : programmes ATT et dossiers de préparation (1994-1995).
Contexte :
Activités > Activités culturelles > Dossiers de préparation.

Formation de formateurs.

E 1-33 , 1977-1997  

Formation de formateur, 1987-1989 : Guide de la formation de formateurs pour les publics de bas niveau de qualification, publications du CLP, 1987 ; fiches contact pour l'élaboration d'une plaquette d'information (coordonnées des associations, programme proposé) ; Dispositif de la formation de formateur, 1989, comportant un catalogue des stages, un tableaux récapitulatif et des articles de fond sur la formation de formateur.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5652_1_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Halte aux tentatives de sabotage de notre lutte / Comité de coordination des foyers Sonacotra en grève. Paris : Comité de coordination des foyers Sonacotra en grève, 17 avril 1977. La Nouvelle

FRGNQ_A_5652 , dimanche 17 avril 1977  

Foyers Sonacotra en grève

Halte aux tentatives de sabotage de notre lutte !

Le 31 mars dernier, trois centrales syndicales, la CGT, la CFDT et FO se proclamant de la façon la plus opportuniste, "seuls défenseurs des intérêts des résidents Sonacotra" engagent, en-dehors du Comité de coordination et des milliers de résidents des foyers en grève, des négociations avec la direction de la Sonacotra. [...]

Vive le comité de coordination des foyers Sonacotra en grève !

A bas les manoeuvres opportunistes !

[...]

Comité de coordination des foyers Sonacotra en grève

56, rue de la Fontaine-au-roi-Paris-11

17 AVRIL 1977

/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_048/FRGNQ_PH_002_048_229_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Warda

1960-1990  

Née en 1940 d'un père algérien et d'une mère libanaise, Warda connaît dans son enfance parisienne les milieux nationalistes et artistiques de l'immigration algérienne en France. Elle commence sa carrière dans le cabaret de son père, le Tam Tam au Quartier latin. Sa mère lui transmet le goût de la chanson moyen-orientale dont elle apprend le répertoire. Forte de deux cultures, elle chante les succès de la chanson de l'exil aussi bien que ceux de Mohamed Abdelwahab, idole du monde arabe. Repérée par Ahmed Hachelaf, elle connaît vite le succès et entre chez Pathé Marconi.

Les plus grands compositeurs du moment lui offrent des titres : Mohamed Jamoussi Bladi ya bladi (Pays, ô mon pays), José de Souza Ya Oumi (Ô maman) , son énorme tube.

A quatorze ans, en pleine guerre d'Algérie, elle chante Ya habibi ya moudjahid (Ô ami, ô combattant) avant d'être expulsée avec sa famille à Beyrouth, dans le pays de sa mère, en raison des activités militantes de son père.

Warda, qui n'a encore jamais vu l'Algérie, prend le surnom de El Djazaïria (L'Algérienne) et interprète Djamila , en l'honneur de la combattante algérienne au maquis ou Ana mil djazaïr ana arabia ( Je suis d'Algérie, je suis arabe). Elle représente également l'Algérie combattante dans les productions panarabiques de 1961.

C'est après l'indépendance qu'elle découvre l'Algérie. Elle se marie en 1963 avec Djamel Kesri qui lui demande de quitter la scène. Pour le 10° anniversaire de l'indépendance, le président Boumediène la prie de chanter ; son accord précipite son divorce.

De retour sur scène, en Egypte, elle travaille avec les plus célèbres musiciens de son temps : Sayed Mekawi ou Mohamed Abdelwahab. Elle épouse le compositeur Baligh Hamdi.

Elle tourne dans de nombreux films de genre maghrébin et moyen-oriental et joue dans des comédies musicales. Elle entre ainsi dans le panthéon de la musique arabe. A la mort de la cantatrice Oum Kalthoum, en 1976, elle est d'ailleurs considérée comme son héritière.

« Gare centrale » de Youssef Chahine présenté par Ciné-Campus – Utopia Pontoise avec, en ouverture, le groupe Mahfoud Inemlayen proposé par l'ACBVO (s.d.) [tract].

Sans date  
Contexte :
Publications de l'Association de Culture Berbère du Val d'Oise > Tracts, plaquettes, articles et revue relatives aux manifestations organisées par l'association (avec ou sans le concours de partenaires)

FAS, audit de l'AMF : rapport résultant de la mission de contrôle / évaluation menée par le FAS auprès de l'AMF (mai 1992). FAS, audit de l'AMF : compte rendu de réunion et correspondance relatifs au lancement du programme d'audit (2001), rapport d'audit et note de synthèse résultant de la mission de contrôle confiée au cabinet Ernst & Young (2001), observations de l'AMF sur le rapport d'audit (2001).

B19 , 1992-2001  
Contexte :
Administration et organisation > Fonctionnement

Expulsion d'Ider ARSALA (président de l'AMF), organisation de la campagne de protestation : liste de pétitions venant d'Amiens par l'UNEM et de Nice, courrier de soutien, communiqué, tract, coupure de presse, avertissement administratif, convocation, lettre ouverte, télégramme (1970-1974). AMF, communication : communiqué, dossier de presse, presse (1990-1995) ; études sur l'immigration marocaine : mémorandum, actes de colloque (1998, s. d) ; participation à la commémoration du meurtre de Brahim BOUARRAM : coupure de presse (1995). AMF, participation au cinquième congrès de l'AMDH : copie annotée d'Attadamoun (journal édité par l'AMDH), discours (1998) ; texte sur le droit français et la nouvelle stratégie gouvernementale concernant l'immigration [après 1998-avant 2000].

A4/1 , 1970-1998  
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5107_jpg_/0_0.jpg
1 média

Pour le droit de vivre en famille / Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP). Paris, FranceMouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) (Paris, France)[-Entre 1990 et 2000]

5107 , [-Entre 1990 et 2000]  

Loi Pasqua: anti-regroupement familial. Pour le droit de vivre en famille. Coup d'arrêt à l'exclusion. Non à la loi Pasqua.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Droits > 1990-1999

Réseau associatif. - Adhésions acceptées : correspondance, statuts (1992-1994). Enquête auprès des associations : questionnaires, liste (1993). GDLI (Groupe départemental de lutte contre l'illettrisme) 92 et 93, participation du CLAP IDF : compte rendu de réunion, correspondance, note (1993-1995). Formation pour la vie associative en 93 et 95 par DRJS, participation du CLAP IDF : compte rendu de réunion, correspondance, note (1993-1995).

1137 , 1992-1995  
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_006_video_/FRGNQ_V_001_009_006_poster.jpg
1 média

Présentation de la compagnie Ca e La par Graça Dos Santos

FRGNQ_V_001_009_006 , 2017  

Graça Dos Santos présente le travail effectué par la compagnie Ca e La - « ca e la », comme une idée d'aller-retour, sans avoir d'endroit où pouvoir se fixer. La compagnie, fondée dans les années 1980, a évolué progressivement vers le théâtre corporel en utilisant le mime et le masque, pour abolir les problèmes de compréhension de langues. Elle se fait connaître notamment avec des pièces comme Le cul entre deux chaises et Sud express.

Séminaire de formation sur les toxicomanies en partenariat avec le réseau Vigie :

408 J 45 , 1992-1996  

. Texte du CCFEL, présentation, évaluation,

. Lettre de soutien aux projets du CCFEL,

. Notification, demande et refus de subventions,

. Conventions, conventions de stage,

. Bilan financiers, budgets prévisionnels, factures de prestations du CCFEL, devis de formation.

Revues.

118AS/33 , 1986-1999  
Informação Alpedrinha (1988-1998). Migrações, Cadernos, secretaria de Estado das Comunidades Portuguesas, Instituto de Apoio a Emigração e ás Comunidades Portuguesas, n° 10 (janv-avr. 1987) à 20 (déc. 1988). Oikos (1990-1999). Portugal finance, lettre d'information économique et financière, Simafi, Paris, n° 84-86 (1996), 105-106 (1998). Peregrinação, artes et letras da diáspora portuguesa, n° 14, 15, 17, 22 (1986-1989). Journaux portugais sur le 10e anniversaire du 25 avril 1974.
Contexte :
Documentation. > Documentation sur le Portugal.

Publications de partenaires locaux :

408 J 100 , 2001-2005  

. Rapports d'activités de Sidaction (2003), Proses (2002) et du Réseau Artemis, (2004),

. Publication du CRIPS « Catalogue du réseau spécifique aux substances psycho-actives licites et illicites en Île-de-France » (2001), revue ASH (2005).

. Fiches mensuelles par ville, fiches individuelles hebdomadaires, correspondance (2002).

Contexte :
Relations avec des organismes institutionnels > Rapports, documentation, comptes-rendus de réunions
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_026/FRGNQ_PH_002_026_147_jpg_/0_0.jpg
35 médias

Noura

1960-1990  

De son vrai nom Fatma Zohra, Noura est née en 1942 à Cherchell en Algérie. A la séparation de ses parents, elle doit abandonner ses études et trouver un travail. Elle devient animatrice d'une émission enfantine à Radio Alger. Par la suite, elle interprète des pièces de théâtre et des opérettes dans lesquelles elle chante sous la direction du chef d'orchestre Mustapha Skandrani. Encadrée par le maître Mohamed Jamoussi et Mahboub Bati, elle s'impose très vite comme l'une des plus grandes chanteuses algériennes de l'époque.

En 1959, elle part pour Paris pour une série d'enregistrements. La même année, elle épouse l'auteur compositeur interprète Kamel Hamadi rencontré à Radio Alger. Noura commence alors à collaborer avec différents musiciens dont El Habib Hachelaf qui adapte pour elle Ya rabi Sidi (Oh, mon dieu), dont Kamel Hamadi compose la musique.

Celle qui se veut la chanteuse de tous les Algériens interprète les thèmes traditionnels : le mariage avec Mebrouk el aêrs (Félicitations pour le mariage), l'amour avec Houa Houa (lui lui), mais aussi l'exil avec Gal el Menfi (le banni) et des préoccupations plus actuelles. Ahmed Wahby lui compose du moderne oranais (Asri) et son mari des chansons kabyles qu'ils chanteront ensemble. Noura et Kamel Hamadi incarnent le duo de la chanson algérienne des années soixante.

Après 1962, Noura retourne vivre en Algérie, mais vient fréquemment à Paris où elle côtoie beaucoup d'artistes français dont Juliette Gréco.

En 1965, elle sort un album entièrement en français où elle interprète Une vie de Michel Berger, et Paris dans mon sac de Kamel Hamadi.

En 1971, elle reçoit, en compagnie de Slimane Azem, un disque d'or qui couronne la vente de plus d'un million de disques chez Pathé Marconi, première distinction, à ce titre, d'artistes maghrébins en France.

Luttes de l'immigration. – Carte 10 ans, Migr'europe, Sonacotra, Sans Papiers, Citroën, SOS refoulement : coupures de presse, comptes rendus, textes législatifs, brochures, bulletins, pétitions, correspondance, communiqués. Comité de coordination des foyers SONACOTRA en grève : conférence de presse (1976), revendications, coupure de presse, appel, communiqué de presse (1979). Collectif SOS Refoulement [Local à la MTI au 46 rue de Montreuil 75011 Paris. Brochure réalisée par SOS Refoulement et éditée par le CALP (25 rue Gandon, 75013 Paris). Thèmes : chômage, sans papier] : comptes rendus de réunions, pétition, liste des signataires, appel et communiqué, bilans financiers du collectif, liste des commissions locales, liste des association membres, communications, dossier de formation, brochure (1979-1981). Grève de la faim et sans papiers : tracts d'appel au rassemblement, liste des membres du comité de soutien aux grévistes, communiqué, coupures de presse (1982). Campagne pour la carte de 10 ans [En 1983, 6 organisations nationales lancent un manifeste pour la « carte unique, valable 10 ans, non informatisée, renouvelable automatiquement, pour tous ls immigrés » signé ensuite par plus de 50 organisations nationales et locales. ] : pétition, manifeste, note de synthèse juridique, projet d'action, argumentaire, compte rendu de réunion, correspondance (1983-1984). Mesures de licenciements dans les usines Citroën-Aulnay : revue de presse (1984). Migreurope [Association internationale à but philanthropique et pédagogique dont le siège est situé à Bruxelles. ] : comptes rendus du CA, du Bureau, du Comité préparatoire, liste des membres, convention, statuts, bulletin d'information (1988-1990).

A45 , 1979-1990  
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_013_video_/FRGNQ_V_001_010_013_poster.jpg
1 média

Échanges avec la salle

FRGNQ_V_001_010_013 , 2017  

Le public réagit aux interventions de la table ronde en abordant les thématiques suivantes :

L'importance du positionnement politique replacé au cœur de l'action associative ;L'accueil des étrangers en France ;Le rôle de l'État face au tissu associatif.

« Information médico-sociale en milieu migrant. Information sexuelle » in Bulletin du Comité médico-social pour la santé des migrants (dossier élaboré en collaboration avec le CLAP), n° spécial janvier 1979 (trimestriel). Accompagné des Livrets de l'animateur et du stagiaire « Information sexuelle ».

1 , 1979  
Contexte :
Ouvrages, méthodes de français et matériel pédagogique provenant de l'association « Solidarité Français migrants », 59 avenue Daumesnil, 75012 PARIS > Santé médico-sociale > Migrations Santé > Bulletin du Comité médico-social pour la santé des migrants
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_014/FRGNQ_PH_002_014_096_jpg_/0_0.jpg
3 médias

Hilmi Mohamed

1960-1990  

Mohamed Hilmi, de son vrai nom Brahimi Mohamed Ameziane est né en 1931 à Azzefoun. A 17 ans, il pénètre le monde artistique en intégrant la troupe de l'Opéra d'Alger. Il officie par la suite à la radio au sein des ELAK (Emissions en langues arabe et kabyle). Acteur, il est aussi célèbre en tant que réalisateur, à son actif plus de 800 pièces radiophoniques en kabyle et en arabe dont de nombreuses adaptations de Molière, Dumas ou Shakespeare. Il écrit également quatre opérettes, trente moyens et courts métrages, une dizaine de comédies musicales. Il a aussi était l'auteur-réalisateur de six longs métrages dont le film « El ouelf saïb ». Compositeur, il se distingue notamment un style humoristique souvent présent dans son oeuvre.