/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4258_jpg_/0_0.jpg
1 média

Rêve de France à Marseille / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). ParisAssociation des travailleurs maghrébins de France (ATMF)2002

4258 , 2002  

Rêve de France à Marseille.

Un film de Jean-Louis Comolli et Michel Sambon.

MRAP - Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples.

LDH - Ligue des droits de l'Homme

La ligue de l'enseignement

ATMF - Association des travailleurs maghrébins de France

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2450_jpg_/0_0.jpg
1 média

Visiteurs pour Personnes Hospitalisées organise un après-midi exceptionnel au profit des hospitalisés / Visite pour personnes hospitalisées. janvier 2001

2450 , janvier 2001  

Visiteurs pour Personnes Hospitalisées (Association VPH) organise un après-midi exceptionnel au profit des hospitalisés. Le dimanche 28 octobre 2001, de 14 heures à 18 heures, au 173 rue Saint-Martin, 75003 Paris. Cette fêt sera animé par le chanteur Baaziz et ses musiciens, ainsi que le groupe AFFRAH et d'autres surprises: kabyle, Raï, Chaoui... Particpation aussi du groupe théâtral des jeunes de Tremblay en France.

Groupe Ech-choola

1973-1978  

Le mouvement Echouala ou Ech-Choola (l'Etincelle) est créé en France, en 1974, à la suite de la scission du CMLT.

Regroupant à nouveau le CMLT et le GMLT, il publie la revue Ech-Choola et s'implante en Tunisie, en 1975, surtout dans le milieu étudiant. De nouveaux débats s'instaurent et les publications de Ech-choola (en arabe) regroupent plusieurs tendances. Mais rapidement, ces tentatives d'unification échouent.

De mai à novembre 1978, le Groupe publie une nouvelle revue, Echaab clandestin (ou Ech-Chaâb) mais le 2 novembre 1978, les rédacteurs de Echaab clandestin sont arrêtés. Leur procès s'ouvre le 19 juillet 1979. Leurs conditions de détention sont dénoncées par le Comité d'information et de défense des victimes de la répression en Tunisie et les Amis de la Tunisie En Lutte (ATEL)

[Voir aussi l'inventaire de Génériques du fonds de la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) : G2. Organisation syndicales, introduction ; G3.1. Organisations politiques, Echoala (1973-1991).]

.

Contexte :
Les organisations politiques