/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_010_203/FRGNQ_PH_010_248-BorderMaker_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Bernard Taglang et la « marche des anciens » - square Léon

2013  

Bernard Taglang, personnage emblématique du quartier, est un pilier de la vie associative de la Goutte d'Or. Plus précisément, il a été un des fondateurs et leader du Comité Logement qui, dès l'annonce du plan de réhabilitation du quartier, organisa les luttes collectives qui permirent de négocier le relogement des habitants dans le quartier, y compris celui des locataires d'hôtels meublés. Sur cette photographie réalisée pendant le cross de la Goutte d'Or, Bernard transmet l'histoire des anciens aux enfants du quartier.

Contexte :
Images du quartier rénové > a011429543323E0ouTl

CLAP, administration : statuts (1993), liste des associations membres (1986-1992), Audit du CLAP : référentiel d'évaluation (1986), politique sociale : accord d'entreprise du 7 déc. 1989 en complément de la convention collective nationale des organismes de formation (1990) ; tiré à part du bulletin n° 100 Alphabétisation & promotion sur « le CLAP : un comité de liaison d'associations au service des immigrés » (1981).

126 , 1986-1993  
/medias/customer_28/archives/FRGNQ_AR_006_039/FRGNQ_AR_006_039_001_jpg_/0_0.jpg
54 médias

CAIF, participation de l'AMF à la vie du collectif: compte rendu, note, bilans, communiqués, publication du CAIF, motions, correspondance, rapport (1990-1994). «Espace pour une Nouvelle citoyenneté» dans le cadre du Bicentenaire de la Révolution, ébauche de plaquettes et présentation: plaquette, carte, programme (1989). Cinq communiqués de presse du CAIF (1986-1994).

A34 , 1986-1994  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Plates-Formes, coordinations et collectifs en immigration > France

Parti de l'Avant-Garde démocratique socialiste - fédération Europe (PADS, Maroc) : brochures, lettres, correspondances, rapports, revues de presse, publications. Centre mondial de résistance à l'impérialisme, au sionisme, au racisme et à la réaction, Les décisions du comité préparatoire. Première réunion (Tripoli du 21 au 23 février 1982)

A57 , 1964-1998  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_017_video_/FRGNQ_V_001_010_017_poster.jpg
1 média

Présentation de Daniel Gordon

FRGNQ_V_001_010_017  

Daniel Gordon explicite les différences idéologiques existant entre la France et la Grande-Bretagne en matière d'intégration. Il aborde également la question des influences entre les deux pays en ce qui concerne l'intégration des étrangers par le biais notamment de certaines actions associatives et militantes.

Çaout el mouhajir / Association pour la promotion des travailleurs immigrants (APTI) Nîmes : s.n., 1974

 

Le journal présente les différentes revendications des collectifs d'immigrés. On y trouve des articles sur les luttes en cours, notamment à la Pennaroya (Lyon). La candidature de Djellali Kémal à l'élection présidentielle y est présentée. Il y a des témoignages d'immigrés et un extrait de "Cicatrices du soleil" de l'écrivain Tahar Ben Jelloun.

/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_020/FRGNQ_PH_002_020_107_jpg_/0_0.jpg
6 médias

Cherif Kheddam

1960-1990  

Chérif Kheddam est né à Bou Messaoud en Algérie en 1927. Après un passage à Alger, il s'installe en France en 1947. Fondeur dans région parisienne, il prend des cours de musique et fréquente la vie culturelle maghrébine. Il exerce la musique traditionnelle dans les cafés communautaires. En 1954, il décide de se produire seul et sort en 1955 de manière anonyme son premier 78 tours qu'il compose et interprète : Yellis Tmurthiw. Ce disque remporte un franc succès. Madame Dauviat, célèbre disquaire de musique orientale, l'encourage à se présenter à Sid Ahmed Hachelaf, responsable du département arabe chez Pathé Marconi. Au luth, au piano, à la mandole ou à l'harmonie, il accompagne par la suite des artistes comme Mohamed Jamoussi ou Amraoui Missoum. Il est reconnu pour avoir modernisé la chanson Kabyle en y introduisant des rythmes latino-américains ou de la musique classique occidentale. Ces textes modernes sont ceux d'un artiste engagé décrivant le quotidien des algériens immigrés en France. En 1963, avant de rentrer en Algérie, il compose son plus grand succès Alemri (O miroir). Il occupe par la suite un poste de conseiller au sein de la Radio Télévision Algérienne. Il découvre en 1965 la jeune chanteuse Noura dont il sera le Pygmalion, il lui écrit alors des chansons qui lui permettront de connaître le succès. Il fait son retour après 1975 grâce à Sid aahmed Hachelaf. En 1996, il remplit le Palais des congrès à Paris pour ses 50 ans de carrière.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5131_jpg_/0_0.jpg
1 média

Lutte contre le terrorisme / Ministère de l'Intérieur. Miistère de l'Intérieur (Paris, France), [198- ?].[198-?]

5131 , [198-?]  

Ministère de l'intérieur. Direction centrale de la police judicaire, lutte contre le terrorisme. Appel à témoins. La police judiciaire demande votre assistance pour identifier par l'écriture, l'auteur de cette lettre de menaces qui a déjà revendiqué des attentats meurtriers [...]. Une très forte récompense est proposée à toute personne qui apportera des renseignements permettant l'identification de son auteur...

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Autres > 1980-1989

Coupe du Monde 1982

1982  

Affiches concernant la mise en place d'un écran géant pour retransmettre les matchs de la coupe du monde 1982. Une des affiches est une liste des différents matchs diffusés, l'autre sur fond vert est estampillée du logo Maghreb Vision.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > Événements
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_018_video_/FRGNQ_V_001_010_018_poster.jpg
1 média

Échanges avec la salle

FRGNQ_V_001_010_018  

Frédéric Callens interroge chaque intervenant sur les thématiques suivantes :

La question de la forte majorité de latinos dans les populations immigrées aux États-Unis ;L'évolution du modèle multiculturaliste au Canada ;Les conséquences du Brexit sur le modèle d'intégration britannique.

Le public intervient ensuite en venant questionner les intervenants sur les points suivants :

La question du rapport de force entre société civile et pouvoirs publics dans les différents modèles évoqués lors de la table ronde.Comment qualifier le modèle américain en matière d'intégration ?Débat autour du glissement sémantique qui s'opère entre « communauté » et « communautarisme ».

* Textes dact. Et ms d'AS, nota entretiens réalisés par AS et Gabrielle Balazs (entretien avec le principal du collège Jean-Vilar à Villeurbanne/Vaulx-en-Velin ; entretien avec le directeur et les employés de l'agence d'intérim de Vaulx-en-Velin ; entretien avec un habitant de la cité de Vaulx-en-Velin) ou réalisés par AS (« Rien n'a été comme on le pensait »). * Enquête sociale en Région parisienne « Groupe immobilier 3F ».

215 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Jeunes Solidaires.

4.3.1/5-6 , 1993-2002  
5 : Réseau jeunes solidaires, MRES (1993-1999). 6 : Dossier Berlin. Insertion des Jeunes (2002).
Contexte :
Activités de la maison du monde d'Évry > Autres actions ponctuelles auxquelles participe la Maison du Monde d'Évry > Solidarité
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_002_video_/FRGNQ_V_001_009_002_poster.jpg
1 média

Présentation du Théâtre El Halaqa par Smaïne Idri

FRGNQ_V_001_009_002 , 2017  

Smaïne Idri présente le travail effectué par le Théâtre El Halaqa. La compagnie présente des scénettes inspirées des conditions de vie des travailleurs immigrés dans différents lieux publics. Après chaque scène, le public est invité à débattre sur les thématiques abordées pendant le spectacle.

/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_010_162-BorderMaker_jpg_/0_0.jpg
1 média

Centre musical Barbara - rue de Fleury

2013  

Le Centre musical « Fleury Goutte d'Or - Barbara » est un équipement de la Ville de Paris, ouvert sur le quartier de la Goutte d'Or, en lien avec le tissu associatif local. Depuis son inauguration en 2008, le Centre Barbara soutient des projets musicaux en proposant à de jeunes artistes un accompagnement sur-mesure et un suivi professionnel, grâce à des infrastructures modernes et des équipes à l'écoute de leurs attentes. Une salle de 300 places permet des rencontres professionnelles, des concerts, conférences et expositions.

Les Abranis

7 mai 1986  

Ce dossier rassemble quelques documents à propos du groupe Les Abranis : un devis pour concert accompagné d'un courrier et un prospectus de présentation de la formation musicale.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > a011482165962ohf4HM

Autorités gouvernementales chargées des rapatriés [délégation aux rapatriés, service central des rapatriés, secrétariat général des rapatriés, cabinet des ministres en charge des rapatriés, chargés de mission auprès de différentes instances, ONASEC - Office national de l'action sociale, éducative et culturelle], maintien des bonnes relations et demandes de subventions : correspondance, budget, projet, bilan, rapport moral, compte-rendu d'activité.

18/18 , 1980-1998  
Contexte :
Relations extérieures > Puissances publiques > État > Autorités gouvernementales chargées des rapatriés
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_005/FRGNQ_PH_002_005_026_jpg_/0_0.jpg
26 médias

Slimane Azem

1960-1990  

Slimane Azem est né en 1918 dans une famille kabyle de condition modeste. A l'âge de douze ans, il est engagé dans une ferme. En 1937, il part en France et travaille aux aciéries de Longwy. Mobilisé à Issoudun, il est réformé en 1940 puis s'installe à Paris. De 1942 à 1945, il est envoyé en Allemagne dans le cadre du STO (Service du Travail Obligatoire).

De retour à Paris à la Libération, il tient un café dans le 15° arrondissement et se produit comme chanteur. Le célèbre Mohamed El Kamal, chanteur de l'immigration, remarque Azem , l'encourage à composer ses propres chansons et lui permet de faire ses premières scènes dans son groupe. En 1951, il enregistre sa première chanson " A Moh A Moh " puis est présenté à Ahmed Hachlaf, directeur artistique chez Pathé-Marconi. Inquiété par la censure pour sa chanson " Affagh aya jrad " (Sauterelles, quittez mon pays !) , il n'en est pas moins banni d'Algérie après 1962 pour avoir gardé contact avec sa famille, engagée auprès des Français pendant la guerre. Ce drame personnel marque sa production musicale dont les thèmes principaux sont l'exil, la morale, la tradition et la beauté de l'Algérie.

Slimane Azem est considéré, avec Cheikh El Hasnaoui, comme le père de la chanson kabyle de l'exil. Il reçoit, en compagnie de la chanteuse Noura, le premier disque d'or remis à des artistes algériens en France.

Dans les années 70, il s'installe à Moissac où il meurt en 1982, sans jamais avoir revu l'Algérie.

AMF. - Gestion du personnel, paiement des taxes et charges sociales : avis d'échéance, déclaration annuelle, situation de compte, correspondance (GARP, Groupement des Assedic de la région parisienne (1992-1997) ; DADS (Déclaration annuelle des données sociales) (1987-1997) ; taxes sur les salaires (1990-1996) ; IRCOMMEC (1990-1997) ; URSSAF (1991-1997).

B99 , 1990-1997  
Contexte :
Administration et organisation > Personnel