Toutes les ressources 59 754 résultats (76ms)

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4246_jpg_/0_0.jpg
1 média

Droits d'Homme et démocratie au Maroc / Collectif ""Appel pour les droits de l'Homme au Maroc"". ParisCollectif ""Appel pour les droits de l'Homme au Maroc""[-Entre 1990 et 1999]

4246 , [-Entre 1990 et 1999]  

Mehdi ben Barka, enlevé le 29 octobre 1965 devant la brasserie Lipp, assassiné par les services français et marocains.

Droits de l'Homme et démocratie au Maroc!

Hassan II à Paris : mardi 7 mai, rassemblement à 18h devant la brasserie Lipp.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4207_jpg_/0_0.jpg
1 média

Liberté pour les Internautes de Zarzis / Comité de soutien aux Internautes de Zarzis. ParisComité de soutien aux Internautes de ZarzisSans date

4207 , Sans date  

Mahroug Hamza, Bel Hajj Ibrahim Ridha, Guiza Abdelghaffar, Rached Omar, Mcharek Aymen, Chlendi Omar. Originaires de Zarzis, en Tunisie ils ont été arrêtés par les autorités tunisiennes entre janvier et mars 2003, détenus arbitrairement et torturés pendant leurs interrogatoires. Privés de procès équitable, ils ont été inculpés pour « utilisation d'Internet à des fins d'activités terroristes », et condamnés, sans preuve, le 6 juillet 2004, à 13 ans de prison. Emprisonnés dans des conditions lamentables, leur état de santé physique et psychologique ne cesse de se dégrader.

Ce cas est tristement emblématique de la situation des droits de l'homme en Tunisie, comme le prouvent les multiples témoignages des familles des prisonniers, des détenus eux-mêmes, de leurs avocats et des ONG nationales et internationales. Dans ce pays qui s'apprête à accueillir le Sommet Mondial pour une société d'Information, le droit d'expression est complètement bafoué, les avocats sont dans l'incapacité d'exercer normalement leur métier, les défenseurs des Droits de l'Homme sont menacés, la presse est baillonnée et Internet sous haute surveillance. Quant au système carcéral, il est inhumain, conduisant de nombreux détenus à mettre en péril leur vie par des grèves de la faim.

C'est tout un peuple qui est privé de liberté et de droit à l'expression, au nom de la sécurité, et de la lutte contre le terrorisme, qui conduit l'État à promulguer des lois liberticides et à remettre en cause les droits universels signés et ratifiés par ces pays.

Votre soutien à tous est indispensable pour obtenir des autorités tunisiennes la libération immédiate de ces jeunes dont le seul crime est de s'être connectés sur Internet.

Comité de soutien aux Internautes de Zarzis.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1954_jpg_/0_0.jpg
1 média

Elle. D'après l'album Elle, écrit et illustré par Hilmi Tuni / Comité national palestinien de l'AIE. 1979

1954 , 1979  

Elle. D'après l'album Elle, écrit et illustré par Hilmi Tuni. Elle est fière comme la montagne, profonde comme la mer, bienveillante comme la lune, chaude comme le soleil, généreuse comme les nuages, riche comme la terre. Elle aime les plantes et je suis une jeune plante. Elle est ma mère, ma patrie. Palestine. Comité vnationala palestinien de l'AIE 1979.

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1970-1979 > 1976-1979
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4288_jpg_/0_0.jpg
1 média

Salon du livre antifasciste / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). ParisAssociation des travailleurs maghrébins de France (ATMF)2004

4288 , 2004  

Salon du livre antifasciste.

3 et 4 avril 2004. Maison des metallos.

ACCORT - ATF - ATMF - Comité des metallos - FASTI - FTCR - LDH - Les Panthères roses - Ras l'front - SCALP-reflex

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités culturelles > 2000 - 2009
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_028_video_/FRGNQ_V_001_003_028_poster.jpg
1 média

Patrimoines linguistiques et religieux en immigration ? Paradoxes et ambivalences.

FRGNQ_V_001_003_028 , 2012  

« Si «  l'émergence d'un patrimoine de l'immigration conduit à s'interroger [...] sur le concept de patrimoine », les acteurs et les modes de transmission de ce «  patrimoine », en tant que capital symbolique et social, restent dans une large mesure peu interrogés. «  Facteur d'intégration dynamique et de cohésion sociale (?) », mais tout autant générateur d'ambivalences et de paradoxes... Sous cet angle, et à travers les rapports construits au «  patrimoine linguistique (langues dites d'origine) et religieux », je me propose dans le prolongement de travaux et d'observations de terrain, d'interroger le rôle et le statut de ce patrimoine, dans la genèse et les processus d'élaboration identitaires chez les jeunes (notamment les jeunes des familles d'origine marocaine). »

Extrait du texte d'Abdellatif Felk

Contexte :
Le patrimoine de l'immigration : quelles pratiques de transmission ? (II)
Fin des résultats