Comité de liaison pour l'alphabétisation et la promotion Île-de-France (CLAP IDF) (fonds d'archives)

1968-2002  

Le fonds présente la vie du CLAP IDF comme délégation régionale au sein du CLAP national puis comme structure associative autonome jusqu'à sa disparition ce qui explique les dates extrêmes antérieures à sa création et allant jusqu'en 2002.

Le comité régional et la délégation régionale du CLAP IDF constituent les structures souples les plus proches du terrain. Sont donc traitées à ce niveau des questions aussi diverses que le lancement d'une activité, les supports pédagogiques, le soutien et le suivi pédagogique, les recrutements, les finances et les subventions, les relations avec les pouvoirs publics, les difficultés de fonctionnement associatif, etc.

Le fonds d'archives montre le fonctionnement du CLAP IDF, parallèlement à celui du CLAP national, au travers de son Conseil d'administration composé essentiellement de représentants d'associations membres

Le CLAP IDF, en 2002, regroupait une cinquantaine d'associations.

; il permet aussi de comprendre les relations entretenues au sein du réseau CLAP ainsi que les relations avec les différents partenaires associatifs, institutionnels et financiers (on trouvera par exemple les organismes suivants : Conseil régional IDF, conseils généraux d'IDF, FASILD, CREPS, Collectif national interassociatif pour l'insertion sociale et professionnelle, Fédération des centres sociaux, CLP, Cité des sciences et de l'industrie de la Villette, Association de lutte contre l'illettrisme (ALCI 77), Conseil en pratiques et analyses sociales (COPAS), Groupe départemental de lutte contre l'illettrisme (GDLI), ASSFAM, Office municipal de Paris).

Le fonds comprend donc les documents concernant l'administration et le fonctionnement du CLAP national, des délégations et comité régionaux, du CLAP transnational et du CLAP IDF : statuts, règlement intérieur, liste des associations membres, convocation et compte rendu des réunions des différentes instances (comité régional, assemblée générale, conseil d'administration, bureau, équipe, comité d'entreprise), rapport moral, rapport et bilan d'activités, rapport de fonctionnement, audit, bilan financier, budget, comptabilité, demande de subvention et relations avec les bailleurs, documents relatifs à la gestion du personnel, annuaire des compétences, documents de gestion des locaux, documents pour la gestion des abonnements et du centre de ressources, archives relatives à la programmation et à la gestion des formations (appels d'offre, projet d'activité), correspondance.

Sont également bien représentées dans le fonds, les actions du CLAP IDF et de son équipe pluridisciplinaire composée de formateurs professionnels, de chargés d'études et de projets, d'une documentaliste et d'intervenants chargés de bilans linguistiques sur les plates-formes linguistiques de l'Office des migrations internationales. Les chargés d'études assurent les formations, les permanences-conseils et le travail pédagogique. Ainsi, le fonds comprend majoritairement les documents ayant attrait aux formations de formateurs et d'acteurs socio-professionnels, à l'animation de réseaux au niveau régional, à l'expertise et au diagnostic-conseil (organisation, déroulement, suivi et bilan).

Du point de vue des formations, outre le programme national du FAS de formation des acteurs de la formation et de l'insertion socio-professionnelle, on retrouve plus précisément :

la formation de base qui est la première formation proposée à tous les formateurs bénévoles désirant avoir une activité d'alphabétisation avec des migrants. Cette formation initiale aborde l'apprentissage du français oral et écrit et l'initiation aux mathématiques et ce, dans un contexte plus global de réflexion sur les problèmes de l'immigration, en lien avec les autres activités des associations. Faisant suite à la formation de base, un suivi pédagogique personnalisable est possible au niveau régional (par ex. : bénévolat, vie quotidienne : maths et raisonnement, évaluation, utilisation du référentiel de formation linguistique de base, passage à l'euro) ;d'autre part, des sessions spécialisées sont organisées sous forme de « stage de formation sur catalogue » afin de répondre aux besoins d'approfondissement des formateurs et en fonction de la demande de chaque région. Ces formations très diverses peuvent être liées à l'apprentissage linguistique et mathématique (langages oral et écrit, mathématiques, les outils audiovisuels dans les cours d'alphabétisation), à l'animation (animation et organisation d'un cours, alphabétisation et vie de quartier, à la connaissance du milieu (connaissance de vie des travailleurs immigrés). Elles peuvent aussi se spécialiser sur des thèmes tels que la formation des femmes immigrées, le soutien et le rattrapage scolaire ou l'éveil culturel. En dehors des formations régulièrement programmées, des formations plus spécifiques peuvent avoir lieu pour répondre à une demande plus précise et ponctuelle et qui permet d'approfondir des points particuliers d'apprentissage posant problème aux formateurs.enfin, d'autres formations sont proposées : formations à la vie associative, formations aux langues et cultures d'origine (organisées en fonction de différents publics) et des formations à l'animation (BAFA, BEATEP).

L'ancrage régional du CLAP IDF s'identifie également par ses activités de coordination et d'animation de réseau : rencontre de coordination des associations et organismes intervenant sur le terrain, "coordination familles rejoignantes", animation des sites, mise en place d'un pôle linguistique et d'une plate-forme d'accueil des primo-arrivants, atelier de formation de base, etc.

Du point de vue de la réflexion et de la production d'outils pédagogiques (par ex. : guide méthodologique Se repérer), des groupes se sont constitués pour travailler sur des projets communs. Plusieurs actions de formation donnent lieu à une recherche plus approfondie ce qui prend la forme d'une « recherche-action », un groupe plus large que les intervenants habituels se chargeant de la préparation puis de l'analyse et de la théorisation. Le fonds comprend des documents relatifs aux recherche-actions pour la mise en place d'un réseau Alpha à Sarcelles ou pour la mise en place d'une validation des acquis linguistiques (Yvelines), aux actions expérimentales, à la réflexion sur la formation et le développement d'une charte de qualité. Des rapports (enquête, étude) concernent les thèmes suivants : illettrisme, femmes immigrées, vie associative et développement local, pratiques culturelles dans les rapports intercommunautaires de quartier, politique institutionnelle en matière de formation des migrants, enseignement des langues.

En dehors des activités régulières de formation et de recherche, des manifestations plus ou moins scientifiques sont aussi organisées : concours régional d'écriture, journée de l'écriture, colloque, journées d'études, d'information et de sensibilisation, journée régionale.

Par ailleurs, le fonds comprend une collection conséquente des publications du CLAP ainsi qu'une importante richesse documentaire en terme de documentation générale, théorique et pédagogique :

le bulletin national « Alphabétisation & promotion » est prioritairement destiné aux moniteurs et responsables d'associations. Il est le moyen que se donne le CLAP pour faire le lien et favoriser la communication entre ses différents adhérents. Plus ponctuellement, le bulletin « CLAP-Info » est publié chaque fois qu'un sujet d'intérêt collectif et urgent se présente ;le bulletin régional « Alpha et promotion » pour la région Alsace-Lorraine est, depuis la première rencontre régionale des associations du CLAP en juin 1975, le moyen de donner régulièrement des éléments de réflexion sur la situation de l'immigration en région en permettant aux associations de s'informer mutuellement de leurs réalisations et de leurs problèmes et en regroupant les informations diverses de la délégation à destination des groupes et des associations. L'existence de ce bulletin et son lien avec le bulletin national sont officiellement reconnus lors de l'assemblée générale de 1976. Pour l'Ile-de-France, le bulletin de liaison « Infos Contacts » puis « La lettre du CLAP IDF » témoignent de la volonté de concrétiser la réalité régionale. Ce périodique a donc pour objectifs de développer les liens que le CLAP entretient avec les associations de son réseau et avec différents partenaires en diffusant des informations relatives à leurs champs d'interventions.

Associations de solidarité avec les immigrés et de défense des droits de l'Homme.

119AS/90 , Sans date  
Cimade, service œcuménique d'entraide.Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD).Comité de liaison pour l'alphabétisation et la promotion (CLAP).Comité de soutien à Paris avec les prisonniers politiques en Turquie.Commission coopération et développement (CCD).Fondation pour la vie associative (FONDA).Groupe d'information et de soutien des travailleurs immigrés (GISTI).Inter-service migrants (ISM).Ligue des droits de l'Homme.Mouvement anti-Apartheid.Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP).Solidarité Français Migrants.SOS Refoulements.Union des femmes noires.
Contexte :
Activités de la FTCR. > Relations avec d'autres organismes. > Organismes en France.

Amicale des Algériens en Europe (collection numérisée de périodiques)

1982-1985  

L'Amicale des Algériens éditait depuis 1962 une revue appellée L'Algérien en Europe. Lors de la X assemblée générale de l'association est décidée une refonte du journal, qui devient ainsi La Semaine de l'émigration. Le constat est que la situation a bien évolué depuis l'indépendance de l'Algérie, que vingt ans ont passé ainsi que les questions posées par l'émigration algérienne. Celle-ci est devenue beaucoup plus familliale, alors qu'elle était auparavant individuelle. De plus "Un régime de gauche arrive au pouvoir"[1].

Les nouveaux objectifs de la Semaine de l'émigration ont été de "sensibiliser [la] communauté aux problèmes de la réinsertion", "de donner "aux travailleurs immigrés une meilleure connaissance des conditions de la réinsertion"[2], et de "continuer la défense des droits des émigrés"[3].

[1], [2] et [3] : L'amicale des Algériens en Europe, La Semaine de l'émigration, n°1, p.3, 1982.

Panpere = Banber : Journal intellectuel mensuel / Union des églises évangéliques arméniennes de France (Lyon). LyonMarseille1925-[?]

1925-[?]  

Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales { n° 7, 1927 - n° 11, 1927 ; n° 1, 1931 - n° 12, 1932 ; n° 2, 1933 - n° 8, 1934 ; n° 10, 1934 - n° 1, 1935 ; n° 3, 1935 - n° 9, 1935 ; no. 11, 1935 - n° 12, 1935 ; n° 2, 1936 - n° 8, 1937 ; n° 10, 1937 - n° 11, 1937 ; n° 7, 1940 [ + sup. n° 1(1933)-n° 2(1933) }

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - magasin JO- 61576 { année 1 (1925, mars)-année 6, n° 6 (1930, juin) ; année 8, n° 4 (1932, avr.)-année 22, n° 3 (1946, mars) ; 1950, févr., mars- (inc.) }

Contexte :
1921-1930 > 1925
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4397_jpg_/0_0.jpg
1 média

La Fête. Radio beur. / Banlieue 89 ; Radio Beur. ParisBanlieue 89Radio Beur[1984]

4397 , [1984]  

Banlieue 89. Radio beur 98,5 mz. La Fête, dimanche 22 juillet de 14h à 24h. Graeme Allwright, Djamal Alam, Mouloud Azem, Boudgie, Ben Larbi, Akhalaf, Karim Kassel [Kacel], Farid, Ouled el Ghorba, Arezki Moussaoui, Lounis Lounes, Houria Ivanan. Métro Fort d'Aubervilliers. Réservation : Editions Méditerranée, 19 rue Polonceau 75018 Paris.

Secours catholique, Amitiés africaines du Gard (Nîmes), COMAFRAM, Association des anciens élus d'Algérie, UNTFMONAA, COTRAMI, CANAM, Amitiés France-Afrique, ATOM, AMFRA, Fédération vosgienne des sociétés d'hygiène et d'action sociale, CASTRAMI du Bas-Rhin, SAS, CIMADE, APTM, SAT de la préfecture de police, SSAE, Comité départemental pour les musulmans français de Saint-Etienne, Amicale des rapatriés de Mourenx, Fédération charentaise des oeuvres laïques, Comité roussillonais pour les musulmans français, Foyer de soutien et de promotion à la population française musulmane de Poix-en-Picardie, Cité de Saint-Maurice-L'Ardoise, Conseil régional des français musulmans de Picardie, Comité national pour la reconnaissance des harkis, AFMRA-Nord, Fédération départementale des harkis anciens combattants et victimes de guerre de Montauban, Association des harkis d'Aix, du pays d'Aix et leurs amis, UNACFCI, Traits d'Union Harkis, Le Clin d'Oeil, Jean Servier, Pierre Rivière.

13 , 1962-2002  
Contexte :
Relations extérieures > Tous types d'interlocuteurs

La Revue blanche. Paris1891-1903

1891-1903  

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - libre-accès - Littérature et art - Salle V - Littératures d'expression française 840.507 REVU { Fac-sim. } : { n° 1 (oct. 1891)-14e année, t. 30, n° 237 (15 avr. 1903) }

Contexte :
1891-1900 > 1891

Portugal socialista / Acção socialista portuguesa. Lisbonne1967-1976

1967-1976  

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - magasin FOL- JO- 18942 { n° 39-75,1975 ; n° 86-116, 1976 }

Centre culturel Calouste Gulbenkian : FLT-XXXV 21 { n° 24 à n° 26, n° 29, n° 30 (1971) }

Génériques : Fonds des périodiques { mai 1967 ; n °3 et 4, août-sept 1967 ; n° 7 à n° 11, déc 1967-avril 1968 ; n° 13, juil 1968 ; n° 15-n° 16, oct-nov 1968 ; n° 17-n° 19, janv-mai 1969 ; n° 1, août 1973 }

Contexte :
1961-1970 > 1967
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4993_jpg_/0_0.jpg
1 média

Campagne nationale contre les pratiques policières mortelles / Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB) ; Collectif Lamine Dieng ; Bouge qui Bouge ; DIVERCITE ; Comité justice pour Hakim Adjimi. 2008

4993 , 2008  

Police. Campagne nationale contre les pratiques policières mortelles. Personne ne bouge. A l'initiative de : Forum social des quartiers populaires (FSQP), AC le feu, Olivier Besancenot/ NPA, mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB), collectif Lamine Dieng, Bouge qui bouge, Divercité, Droit de cité, MRAP et comité justice pour Hakim Adjimi [...]

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Violences policières et répression > 2000-2009