La marche de l'histoire

2011-2013  

Emission historique quotidienne du début d'après-midi. Entretien entre Jean Lebrun et un historien sur le thème du jour. Autour de l'immigration : "L'immigration algérienne en France de 1945 à 1974" (2011), "Il y a 40 ans la France ouvrière" (2012), "Les latino-américains en France" (2013), "Le droit d'asile" (2013).

Quand la ville mord

dimanche 26 juillet 2009  

Téléfilm diffusé en deuxième partie de soirée et qui fait partie d'une collection de films noirs, eux-mêmes adaptés d'une série de romans noirs, intitulée Suite noire et dirigée par Jean-Bernard Pouy aux éditions La Branche. Quand la ville mord suit le parcours de Sara (Aïssa Maïga), une jeune Malienne, qui arrive en France pour devenir peintre et suivre les traces de son modèle, Jean-Michel Basquiat. Elle est accompagnée de sa cousine Zina. L'apprentissage tourne au drame, elles finissent sous la coupe d'un proxénète. Ce dernier tue Zina et est à son tour tué par Sara. Les vengeances se succèdent alors les unes aux autres.

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

Le choix de Myriam

samedi 09 mai 2009  

Téléfilm du réalisateur de Hexagone (1993). L'histoire commence dans les années 1960. Kader et Myriam, un couple d'Algériens, décident de s'installer en France. Ils y ont leur premier enfant, Yasmina et ils obtiennent un HLM. Leur situation se dégrade par la suite. Kader se retrouve en prison, laissant Myriam, analphabète, complètement démunie.

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

Aïcha

2009-2012  

Ces téléfilms racontent l'histoire d'Aïcha, interprétée par Sofia Essaïdi, une jeune femme de 25 ans, fille d'immigrés algériens et qui habite en banlieue parisienne. Elle rêve d'aller travailler dans la capitale pour ne plus endurer la lourde pression familiale.

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

En sol majeur

2009-2013  

Emission quotidienne d'entretiens diffusée en fin d'après-midi. Chaque jour, la présentatrice reçoit un invité de double culture, installé en France, issu de l'immigration ou ayant vécu lui-même l'immigration. Il peut venir de tout horizon (politique, culture, sport, art, sciences, etc). L'émission est ponctuée d'extraits musicaux choisis par l'invité. On rencontre ainsi le chorégraphe Angelin Preljocaj, d'origine albanaise ; Marguerite Abouet, née à Abidjan (Côte d'Ivoire) et auteur de la série de bandes dessinées Aya de Youpogon ; Naïma Yahi, historienne d'origine algérienne et chargée de recherches à l'association Génériques qui valorise l'histoire et la mémoire de l'immigration ; Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination parisienne des sans-papiers en 2010 ; la femme politique Najat Vallaud-Belkacem, née au Maroc ; le chanteur Féfé, d'origine nigériane ; Sébastien Follin né à Madagascar et qui a été présentateur de la météo sur TF1 ; Alassane Chérif, psychologue-clinicien qui s'occupe des familles migrantes et plusieurs autres invités.

Diaspora

2007-2009  

Magazine hebdomadaire présenté par Benson Diakité. L'émission reçoit chaque semaine, pour un entretien, un invité, connu ou non, issu de la diaspora africaine, asiatique ou américaine et qui joue un rôle à la fois dans son pays d'accueil mais également dans son pays d'origine. On y retrouve des entrepreneurs, des membres d'associations, des musiciens, des artistes, des enseignants, des journalistes, etc. On peut ainsi citer par exemple l'ex-footballeur international Basile Boli, né à Abidjan (Côte d'Ivoire), devenu chargé de mission auprès de l'UMP en 2007 et fondateur d'une association pour l'entreprenariat en Afrique ; Takika Rakotomavo, un ancien militaire malgache, membre de l'association Hetsika Diaspora France qui encadre la diaspora malgache en France ; la chanteuse franco-comorienne Nawal, artiste engagée notamment dans la lutte contre le sida ; ou encore Ingrid Alice Ngounou, une Camerounaise, major de promotion à l'école de journalisme de Yaoundé, étudiante à l'Institut français de presse, auteur de l'ouvrage Internet et la presse en ligne au Cameroun, aux éditions de l'Harmattan, publié en 2010 et directrice de rédaction au Journal du Cameroun.com.

Dimanche +

2006-2013  

Magazine hebdomadaire sur l'actualité politique, d'abord présenté par Laurence Ferrari puis par Anne-Sophie Lapix. L'émission est apparue dans le contexte de la campagne présidentielle de 2007. Elle alterne interviews d'invités en plateau, enquêtes et reportages, avec des rubriques récurrentes. Parmi les invités, on retient les figures emblématiques de la diversité, apparues avec la politique d'ouverture de Nicolas Sarkozy en 2007 après sa victoire aux élections présidentielles : Fadela Amara (2007, 2009), Rama Yade (2007, 2009) et Rachida Dati (2010) ; mais également les deux ministres de l'immigration, Brice Hortefeux et Eric Besson (2008-2010). Parmi les sujets directement liés à la question de l'immigration, on trouve les débats autour du délit de solidarité en 2009, la polémique sur l'expulsion des Roms à l'été 2010 et celle concernant la circulaire de Claude Guéant sur les étudiants étrangers (2011).

Ce soir (ou jamais)

2006-2013  

Emission quotidienne (du lundi au jeudi) puis hebdomadaire (mardi), de talk-shows et débats, présentée par Frédéric Taddeï et diffusée d'abord sur France 3 puis sur France 2 en deuxième partie de soirée. Cette émission propose de revenir sur l'actualité par le versant culturel. Elle invite des invités qui d'ordinaire, ne sont pas des habitués des plateaux de télévision. Sur le thème de l'immigration, elle consacrera de nombreux numéros autour de la présidentielle de 2007 avec la campagne de Nicolas Sarkozy et sa promesse de créer un ministère de l'immigration et de l'identité nationale ; l'identité nationale justement que l'on retrouve en 2009-2010 lors du débat du même nom mené par le ministre Eric Besson. Parmi les autres émissions, on trouve également l'affaire des expulsés de Cachan, l'impact politico-sociétal du film Indigènes de Rachid Bouchareb, la laïcité, le port de la burqa, le racisme ou encore des réflexions sur le concept d'"immigration choisie".

Du grain à moudre

2006-2013  

Emission quotidienne de débat sur l'actualité. Pendant une heure, en fin d'après-midi, elle convie des experts, des spécialistes (journalistes, universitaires, etc) pour éclairer l'actualité de leurs travaux et recherches. Elle replace souvent les sujets dans le contexte européen en établissant des comparaisons entre l'exemple français et les pays européens. L'immigration y est abordée avec des sujets sur l'intégration des médecins étrangers dans les déserts médicaux (2006), la fuite des cerveaux (2007), la question du passé colonial français face à l'intégration des enfants issus de l'immigration (2008), la légitimité du débat sur l'identité nationale (2009-2010), l'influence du Front national en France (2011), le modèle d'intégration dans la France des années 2010 (2013). Dans ces débats, on trouve des invités comme les historiens Patrick Weil, Nancy Green et Pascal Blanchard, le diplomate Stéphane Hessel, Brice Hortefeux, ministre de l'immigration de 2007 à 2009, la politologue Catherine Withol de Wenden, la philosophe Judith Revel, etc.

Le magazine de la santé au quotidien puis Le magazine de la santé

2006-2013  

Magazine quotidien sur la santé, présenté par Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse, médecins. Ce magazine se compose de reportages, de chroniques, d'un journal, d'interviews en plateau d'invités et de brèves sur le monde médical. Concernant le thème de l'immigration, on trouve des reportages sur les souffrances psychologiques des parents et des enfants menacés d'expulsion et la situation sanitaire des expulsés de Cachan (2006), sur les urgences de l'hôpital Bichat où face à la pénurie des médecins francophones, le chef de service, d'origine péruvienne, a dû faire appel à des médecins étrangers venus de Turquie ou encore du Cameroun (2007) ; sur la gestion sanitaire des migrants de Calais (2009) ; sur la santé des Roms menacés d'expulsion à Bordeaux (2010) et plus généralement sur la santé des immigrés malades menacés d'expulsion (2013).

Avenue de l'Europe

2006-2012  

Court magazine hebdomadaire d'actualités européennes présenté par Véronique Augier. L'émission, faites de plateaux et de mini-reportages, revient sur les modalités d'application des décisions prises à Bruxelles dans les différents pays de l'Union européenne. La fin de l'émission voit Lionel Cottu, autre présentateur, poser une question aux téléspectateurs sur Internet. Ainsi, l'émission propose plusieurs comparaisons entre les politiques françaises d'immigration et celles des pays européens (Grande-Bretagne, Italie, Danemark, Espagne, Allemagne, Grèce, etc). On trouve des sujets sur l'intégration des femmes immigrés (2006), sur les déserts médicaux français et l'apport des médecins étrangers (Bulgarie, 2007), sur la gestion des cas de migrants afghans à Calais (2010) ou encore sur l'aide au retour que les Roms attendent en Roumanie depuis leur expulsion de France en 2011 (2012).

Bouge la France

2005-2009  

Emission à rubriques avec débats sur des sujets d'actualités, présentée par Pierre Sled en deuxième partie de soirée. Titres d'émissions en lien avec l'immigration : "L'apprentissage" (2005), "L'esclavage: la mémoire et la honte" (2005), "Logements insalubres" (2005), "L'immigration clandestine" (2005), "Pourquoi la création du CRAN, Conseil Représentatif des Associations Noires?" (2005), "Vote des étrangers" (2006), "Rapport sur l'immigration clandestine" (2006), "Peut-on choisir ses immigrés?" (2006), etc.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4701_jpg_/0_0.jpg
1 média

Festival 6e Continent / 6e continent. Lyon6e continent2004

4701 , 2004  

Festival du 6e Contienet, Cultures du Monde. Grande fête au parc Gerland, samedi 15 mai 2004, Lyon-Guillotière (gratuit). De 16h00 à 19h30 : forum des associations, animations pour les enfants, Croc'jeux, spectacles de rue, Chokas, tambours sacrés. 20h30 : Concerts : LKJ : Linton, Kwesi, Johnson (Jamaïque - UK). Da Capo Zirkas (chanson française-couleurs tziganes). Aissi (Kabylie). 00h00 After : Dj Berny.

Contexte :
Festival 6e Continent : cultures du monde

C'est mieux ensemble

2003-2007  

Magazine quotidien d'information sur des activités citoyennes (associations, initiatives de toutes sortes) partout en France, présenté en plateau par Nadjette Maouche. Elle propose quatre reportages par émission, pour la majorité, issus des rédactions régionales de France 3. Par rapport à l'immigration, on relève par exemple le portrait de Hafida Delgado, qui travaille à la poste à Marseille et qui vient en aide aux étrangers complètement démunis face aux obligations administratives (2003) ; à l'hôpital de Fourmies, dans le département du Nord, pour faire face à la menace de la fermeture de l'établissement, on a fait appel à des médecins étrangers. Ainsi, on trouve un gynécologue espagnol, une anesthésiste uruguayenne et une cardiologue ukrainienne (2004) ; à Strasbourg, l'association Thémis vient en aide aux jeunes migrants en provenance d'Afrique ou d'Europe de l'est, souvent isolés, sans aucune assistance (2006).

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4699_jpg_/0_0.jpg
1 média

Festival 6e Continent 5e édition / 6e continent. Lyon6e continent2003

4699 , 2003  

Grande fête parc de Gerland, samedi 17 mai 2003, Lyon-Guillotière. Festival 6e continent, 5e édition, Cultures du Monde, Cultures Métisses. 16h > 19h30 : Forum des associations, marché artisanal, animations pour les enfants, spectacles de rue... 20h : trois Concerts : La Fragua (Espagne), Wabela Yaoula, Idir. 20h30 : feu d'artifice. 00h00 : After electro : "New Bled Vibrations" (Ninkasi Kafé).

Contexte :
Festival 6e Continent : cultures du monde

C dans l'air

2002-2014  

Magazine quotidien d'actualités et de débats, présenté par Yves Calvi, diffusé en fin d'après-midi et qui accueille des spécialistes des questions abordées. Pour l'immigration, on peut trouver des émissions sur la fermeture du centre de rétention de Sangatte fin 2002 ; les harkis ; la création du ministère de l'immigration et de l'identité nationale par Nicolas Sarkozy en 2007 ou plus récemment l'affaire Léonarda (2013). Parmi les invités pour cette thématique, on peut citer la politologue Catherine Withol de Wenden, la démographe Michèle Tribalat ou encore le constitutionnaliste Guy Carcassonne.

La Fabrique de l'Histoire

2002-2013  

Magazine historique quotidien produit et présenté par Emmanuel Laurentin en matinée. On y trouve des débats, des documentaires, des documents d'archives sur des thèmes qui peuvent se décliner sur toute une semaine. L'émission relie l'histoire à l'actualité. Autour de l'immigration : "Les nouvelles politiques d'immigration et d'intégration mises en place dans les années 70" (2002), "Histoire de la frontière" (2006), "Histoire des noirs en France" (2007), "14e Rencontres d'Averroès" avec la participation des historiens 'Yvan Gastaut et Naïma Yahi (2007), "Histoire des étrangers" (4 émissions en 2008), "France-Algérie: une tragédie méditerranéenne" (2009).

Capital

2002-2012  

Magazine économique de reportages et d'entretiens, diffusé un dimanche sur deux en début de soirée, en alternance avec l'émission Zone interdite. L'émission s'interroge notamment sur le rôle des immigrés dans l'économie française avec un sujet sur les travailleurs clandestins (avec Brice Hortefeux et Manuel Valls comme invités en 2007) et un autre, similaire, sur les relations entre les entreprises françaises et les immigrés (en 2012).

Fatou la Malienne ; Fatou l'espoir

2001-2003, mercredi 14 mars 2001, mercredi 16 avril 2003  

Fatou la Malienne détaille le parcours d'une jeune Parisienne d'origine malienne, Fatou, bien intégrée et qui se retrouve mariée de force à l'un de ses cousins, séquestrée et violée pendant une semaine, soumise à la volonté familiale, très prégnante. Ses parents, immigrés en France depuis plusieurs années, demeurent très attachés aux valeurs traditionnelles. Le deuxième téléfilm, Fatou l'espoir, se passe trois ans après les faits du premier. Fatou revient à Paris pour raisons professionnelles et se retrouve confrontée une nouvelle fois à son passé.

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

2000 ans d'histoire

2001-2010  

Émission historique quotidienne de trente minutes produite et présentée par Patrice Gelinet. Faite de documentaires, de documents d'archives et de débats historiques. Autour de l'immigration, on trouve les émissions suivantes : "Le drame des harkis" (2001), "Le 21 juin 1944 : l'affaire de l'Affiche Rouge" (2004), "Jean-Pierre Chevènement, un grand témoin : 2e partie" (2004), "Les Maghrébins de France" (2 parties, 2005), "Une histoire des migrations" (2006), "L'Islam et les musulmans en France" (2 parties, 2006), "L'immigration en France depuis 1945" (2007), "L'intégration des jeunes en France depuis 1945" (2010), "Les Roms" (2010).

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4703_jpg_/0_0.jpg
1 média

Festival 6e Continent 3e édition / 6e continent. Lyon6e continent2001

4703 , 2001  

Lyon, Guaillotière. Festival du 6e continent, IIIe édition, du 11 au 19 mai 2001. Cultures du monde et cultures métisses. Sénégal, Maghreb. Expos : Sofian - N. Bounas - Pape Sow. Cinéma : "TGV" Moussa Toure, "Tunisiennes" Nouri Bouzid. Lecture : Sidya Cisse - Ahmed Kellouaz. Conte : Abou Fall - Lila Khaled - Yesuele. Colloque : "Metissage dans l'art". Concert : Walo Afro, Moncif et musiciens, Alpha Blondy, Soungalo Coulibaly, Djoloff, Gnawa, Dj Spider.

Contexte :
Festival 6e Continent : cultures du monde

Cosmopolitaine

2000-2012  

Magazine culturel hebdomadaire produit et présenté par Paula Jacques et ses chroniqueurs les dimanches après-midis. L'émission se présente comme le magazine du métissage culturel, des cultures plurielles. Elle veut présenter les Suvres d'artistes étrangers (cinéma, littérature, théâtre, musique), qu'ils résident en France ou pas. Elle les reçoit pour des entretiens en plateau ou préalablement enregistrés. En plus de ces entretiens, l'émission se compose de chroniques culturelles, de reportages, de lectures et d'extraits musicaux. Le thème de l'immigration s'intègre ainsi pleinement dans la politique de l'émission. Il s'illustre à travers des sujets comme l'accueil des exilés cubains en France (2000), sur les passeurs des clandestins (2003), sur l'immigration italienne avec l'écrivain Gérard de Cortanze (2005), sur le centre de rétention pour les étrangers en situation irrégulière près de l'aéroport de Roissy (2007), sur l'idée de la France du slameur Abd al-Malik à l'occasion de la sortie de son ouvrage Le dernier Français (2012).

Des racines et des ailes

2000-2010  

Magazine bimensuel d'information culturelle fait de reportages et de rencontres à travers la France. L'immigration y apparaît avec des sujets sur la Guyane française qui est vue comme un véritable Eldorado - avec la pratique de l'orpaillage clandestin, pour les Brésiliens, les Surinamiens et les Guyanais limitrophes, au début des années 2000. Ce magazine propose également des portraits croisés de plusieurs étrangers (Américains, Hollandais, Allemands, Anglais) qui ont décidé de s'installer en France pour diverses raisons (2003). Enfin, une émission sur la ville de Toulouse est l'occasion d'évoquer l'immigration espagnole sous le régime de Franco (2010).

La Case de l'Oncle Doc

1999-2012  

Série documentaire de 52 minutes diffusée en troisième partie de soirée. Elle propose des documentaires sur toutes sortes de thématiques. A propos de l'immigration, on trouve, entre autres, des sujets sur l'histoire de l'immigration au XXe siècle dans la région industrielle du Nord-Pas de Calais, commencée avec l'arrivée des mineurs polonais au début des années 1920 (1999) ; sur la révolution culturelle chinoise du milieu des années 2000 et l'intérêt des Chinois pour la mode avec l'histoire d'une famille de restaurateurs installée à Strasbourg et qui s'est associée à un salon de coiffure français pour introduire en Chine la coiffure française (2006) ; sur l'histoire de tout un village italien qui a décidé d'émigrer en France, dans le Gers, en 1924 (2010). Ce même documentaire rapporte également l'intégration des descendants de ces Italiens.

Actualités et culture berbères / Association de culture berbère (ACB). 1997-9999

1997-9999  

Tiddukla Magazine devient Actualités et Culture Berbères en 1997. Dans son premier éditorial, la ligne de la revue est définie de la manière suivante : « [si] ce titre affiche fortement sa singularité berbère, il ne doit pas pour autant être interprété comme l'expression d'un repli. A l'heure où règne une certaine confusion des repères et valeurs, l'expérience enseigne qu'il est important de ne pas rompre la chaîne de la transmission. En revanche n'ignorons pas, en ces temps de déréliction sociale et d'isolement (parfois même revendiqué !) combien l'affirmation de spécificités culturelles, identitaires ou autres doit impérativement se doubler du rappel, du renforcement de ce qui relie chacun à un ensemble plus vaste : communauté nationale, européenne ou autre ».

Chaque numéro met en avant un dossier abordant une question sociale, politique, culturelle ou historique liée à l'immigration berbère et maghrébine en France ou à la situation des Berbères dans les pays du Maghreb. Ces dossiers sont souvent liés à un évènement organisé précédemment par l'ACB (débat, colloque, rencontre...). Des articles sont consacrés plus généralement à l'art et la culture berbère et maghrébine (langue, traditions, chansons, cinéma...) : à partir du numéro 32/33, la rubrique lire, écouter, voir est plus spécifiquement consacrée aux sorties littéraires, musicales, théâtrales et cinématographiques. Enfin ce périodique annonce et rend compte des activités de l'ACB.

Arrêt sur images

1997-2005  

Magazine hebdomadaire de décryptage des médias, présenté par Daniel Schneidermann et Pascale Clark. Parmi les thématiques liées à l'immigration, on trouve une émission consacrée au documentaire réalisé par Bertrand et Nils Tavernier De l'autre côté du périph' suite aux protestations contre la loi Debré sur le certificat d'hébergement des étrangers et à la lettre du ministre délégué à la Ville et à l'Intégration, Eric Raoult, qui suivit (1997). L'émission fait une comparaison entre le traitement médiatique du thème des banlieues et de l'intégration à travers un JT de TF1 et l'image véhiculée par le documentaire. En 2003, une émission revient sur les vingt ans de La Marche des beurs pour l'égalité et contre le racisme et sur la manière dont elle a été couverte par les médias. Elle s'attarde également sur la nomination de Malek Boutih, président de SOS Racisme devenu secrétaire national du PS et présente le film de Jean-Louis Comolli et Michel Samson, Rêves de France à Marseille. En 2005, deux autres émissions s'intéressent plus ou moins directement à l'immigration: l'exposition des sans-papiers à la télévision ainsi que la polygamie en France, à l'occasion des émeutes en banlieue. L'émission est arrêtée en 2007 et le concept se déplace alors sur Internet. Il ne se contente plus de critiquer la télévision mais également tous les autres médias.

Zone interdite

1995-2003  

Magazine de reportages et d'investigations, diffusé un dimanche sur deux en début de soirée, en alternance avec l'émission Capital. L'immigration y est présentée au travers d'enquêtes sur l'immigration globale à travers l'Europe et plus particulièrement en France avec des portraits d'immigrés qui souhaitent devenir français. On les suit durant leurs démarches administratives. On trouve également un focus sur la Fondation Kastler qui Suvre pour la venue en France de chercheurs étrangers. Une autre émission est consacrée à l'exploitation, par des réseaux mafieux en France, des enfants venus de l'Europe de l'Est et de la Chine, les enfants-esclaves. La délinquance dans la banlieue parisienne et dans la région nîmoise est également abordée.

Faut pas rêver

vendredi 07 janvier 1994  

Magazine hebdomadaire de voyages et d'évasion composé de reportages et d'entretiens avec des invités. Dans cette unique émission, un reportage sur le quartier parisien de Belleville décrit la mosaïque de communautés étrangères qui vivent ensemble dans ce quartier presque rural de la capitale.

Publications

ABS 7-3 , 1994-2001  

Maison de la solidarité de Gennevilliers. Lettre d'information, n°1-4, 6-7, 9-11, 21 (1994-1999). Les Gens de l'oubli, n°2-7 et n° spécial (1996-2001). Quoi de neuf au 29 (février 1997-décembre 2000). Sol ! Solid ! Solidarité ! , maquette du journal (juin 1999). Bonjour voisins, bonjour voisines, n° 1 (septembre 2001).

Contexte :
Associations et collectifs de solidarité dans les Hauts-de-Seine > a0114158077495z43j6

Publications

ABS 4-12 , 1994-1995  

Coordination solidarité logement 92, bulletin de liaison de l'association : n°1 (1994), n°2 (1995).

Contexte :
Associations et collectifs de solidarité dans les Hauts-de-Seine > Coordination solidarité logement 92

Fruits et légumes

1994  

Sitcom racontant la vie d'une famille d'origine algérienne, installée en France depuis une trentaine d'années. Le père, Amar, possède une épicerie dans laquelle les intrigues se déroulent. On y trouve également une famille française voisine de l'épicerie ainsi qu'un jeune Sénégalais, embauché par Amar comme apprenti. Le ton est humoristique et les acteurs ont des origines diverses (Maghreb, Afrique, France).

Contexte :
Télévision > a011428670378pXgb82

Publications

ABS 3-2 , 1994-2002  

Approches 92, Asnières-sur-Seine, 3e année et n° spécial (1994). La Lettre du Groupe d'amitié islamo-chrétienne, Paris, n°1-3, 9-13 (mai 1995-mars 2002).

Contexte :
Approches 92 et dialogue islamo-chrétien

Saga Cités

1993-2002  

Magazine hebdomadaire de Bernard Loche et Roger Telo, présenté comme le magazine des banlieues, à destination des habitants métissés qui les habitent (Télérama, "Ecran noir sur les cités" , numéro 2736, 19 juin 2002) avec pour objectif de "dynamiser et métisser la culture, (..) encourager l'intégration des communautés étrangères (..)".

Une polémique a suivi la décision de la chaîne de supprimer ce programme. France 3 propose à la place une nouvelle case antenne documentaire mensuelle de 52 minutes autour du thème de l'immigration. Télérama souligne que la chaine est cependant censée diffuser, selon son cahier des charges de chaine publique, une demi-heure hebdomadaire de programme pour combattre les discriminations et favoriser l'intégration des étrangers non communautaires.

Géopolis

1992-1996  

Magazine d'information sur l'actualité internationale. Les sujets sont traités avec pédagogie, avec des interventions de spécialistes. Concernant l'immigration, l'émission propose trois sujets : un panorama historique sur l'immigration en France et un retour sur les lieux de tournage, en 1960, au bidonville d'Aubervilliers, des Enfants des courants d'air d'Edouard Luntz (1993) ; un sujet centré sur l'immigration d'Afrique noire (1992) et un dernier sur celle dans l'agglomération lilloise. Parmi les intervenants, on trouve Abdou Diouf, président de la République du Sénégal, Philippe Dewitte, rédacteur en chef de la revue Hommes et migrations, Catherine Quiminal, anthropologue à Paris VIII, Lionel Stoléru, secrétaire d'État chargé des travailleurs manuels et immigrés en 1977, Kofi Yamgnane, secrétaire d'État à l'intégration de 1991 à 1993, Nancy Green et Pierre Milza, historiens ou encore Driss el-Yazami, un des fondateurs de l'association Génériques.

Aqui Portugal. Paris1992-1994

1992-1994  

Biblioteca nacional de Portugal (BNP) : cote JE 131 V { n°15 (mars 1994)-n°45 (décembre 1995) [lacunes n°28, 33-43]} ; {nouvelle série : n°12, 14, 21, 25, 30 (janvier 1999-septembre 2000) [lacunes]}.

Rede de bibliotecas municipais de Lisboa (Réseau des bibliothèques municipales de Lisbonne) : cote J 1645 V {n°0 (novembre 1992)}.

Génériques : Fonds des périodiques { n° 2, janv. 1993 ; n° 20, sept. 1994 }.

Contexte :
1991-2000 > 1992

Publications

ABS 15-10 , 1992-1995  

RIM, la Rencontre franco-maghrébine, n°2-3 (novembre 1992). Photocopies de périodiques.

Contexte :
Mouvements en lien avec le Maghreb et les Maghrébins en France > Maghreb

Julie Lescaut

1992-1993  

Série policière diffusée en heure de grande écoute. Elle suit les enquêtes d'une commissaire de police, Julie Lescaut, rôle tenu par Véronique Genest et de son équipe, dans laquelle on trouve un policier noir, interprété par le Franco-sénégalais Mouss Diouf. Le premier épisode montre Julie Lescaut dans la ville de Meaux (Seine-et-Marne) où elle doit enquêter sur l'enlèvement d'un enfant maghrébin. Un second épisode la confronte au milieu de la prostitution roumaine.

Contexte :
Télévision > a011428670378pXgb82

Études et publications

ABS 13-2 , 1992-1993  

Chronique d'un temps difficile », dossier, 108 p., dactyl. (1992). Solidarité algérienne, bulletin de Solidarité algérienne en Europe, n°1-3 (sd et décembre 1993). «.

Contexte :
Mouvements en lien avec le Maghreb et les Maghrébins en France > Algérie et Algériens en France > Solidarité algérienne en Europe

Les Ritals

1991  

Fiction adaptée du roman autobiographique du même nom de François Cavanna. Marcel Bluwal, un des plus grands noms de la télévision et fils d'immigrés, a été attiré par cette histoire qui fait écho à la sienne. L'action se déroule dans la France des années 1930 autour de l'arrivée d'immigrés italiens dans la banlieue est-parisienne, à Nogent-sur-Marne. Cette fiction historique d'ampleur a été récompensée par deux prix (trois nominations aux Sept d'or).

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

Publications

ABS 9-4 , 1991-2001  

Villes-Univers. Bulletin périodique, Gennevilliers puis Asnières : n°10, 12-14, 16-44, 46-61.

Contexte :
Associations et collectifs de solidarité dans les Hauts-de-Seine > Villes-Univers (ex-Asnières-Univers)

Les années algériennes

1991, Entre le 23 septembre 1991 et le 08 octobre 1991  

Série documentaire hebdomadaire de quatre épisodes : "D'amour et de haine", "Les tricheurs", "Je ne regrette rien", "Et pourtant, la guerre est finie". Elle retrace la guerre d'Algérie à travers les témoignages d'anonymes parmi les officiers, les harkis, les pieds-noirs, les journalistes. Ce ne sont pas tant les événements qui intéressent les auteurs (Benjamin Stora, Bernard Favre, Philippe Alfonsi et Patrick Pesnot) mais plutôt la mémoire de cette guerre, l'humain dans cette tragédie. Il s'agit du premier grand projet de documentaire télévisé sur le sujet, ayant nécessité deux ans de travail pour les auteurs. Suite à la diffusion du dernier épisode, un débat sur la guerre d'Algérie est animé par Daniel Bilalian.

Bouillon de culture

1991-1999  

Après l'arrêt de l'émission Apostrophes en 1990, Bernard Pivot poursuivra avec Bouillon de culture, toujours sur la même chaîne, devenue France 2. Ce nouveau magazine ne se consacre plus exclusivement à la littérature mais s'intéresse à la culture en général. Il y accueille notamment le secrétaire d'Etat aux affaires sociales et à l'intégration de 1991 à 1993, Kofi Yamgnane, originaire du Togo, dans une émission diffusée dans le cadre d'une journée spéciale Afrique sur les chaînes du service public (émission du 15 juin 1991). Il reçoit également le réalisateur franco-arménien Henri Verneuil à l'occasion de la sortie en salles de Mayrig, adapté de son propre roman éponyme sur l'histoire de sa famille arménienne arrivée en France au début du XXe siècle (émission du 24 novembre 1991). Sont aussi présents dans cette même émission le producteur du film Tarak Ben Ammar, l'acteur Sami Bouajila, héros du film La thune de Philippe Galland et qui interprète un jeune beur de banlieue ainsi que l'écrivain d'origine italienne François Cavanna. En février 1997, le magazine bouleverse son programme (un sujet sur l'amour et la St-Valentin était prévu) et décide de revenir sur deux sujets qui font l'actualité culturelle : l'avenir incertain du théâtre national de Châteauvallon avec l'arrivée du Front national à la municipalité de Toulon ainsi que l'appel à la désobéissance civil lancé par des cinéastes, artistes et intellectuels pour protester contre le certificat d'hébergement prévu dans le projet de loi Debré sur l'immigration, en débat alors au Parlement. Une dernière émission en 1999 est consacrée aux migrations et au métissage. Elle réunit l'historien Serge Gruzinski, auteur de La Pensée métisse, le réalisateur Thomas Vincent qui présente son film Karnaval, l'histoire d'un jeune Maghrébin qui se retrouve dans l'atmosphère du carnaval de Dunkerque ; Sophie Ponchelet, sociologue, qui présente son essai Françaises, sur des femmes immigrées (co-écrit avec Valérie Dumeige) en compagnie d'une des femmes interrogées pour cette étude, Oumy Dia, d'origine sénégalaise ; Rachid Djaïdani, jeune écrivain avec son roman Boumkoeur, sur le quotidien des habitants d'une cité ; le sociologue et homme politique Sami Naïr, auteur de L'immigration présentée à ma fille et Amin Maalouf, présent pour Les identités meurtrières.

Un livre, un jour

1991-2004  

Magazine quotidien au format court qui présente un nouveau livre chaque jour. A partir de janvier 2003, le présentateur reçoit un invité. Autour du thème de l'immigration, on peut trouver un ouvrage-référence sur la question : La France et ses étrangers de Patrick Weil dont la première édition est parue en 1991 ; ainsi que Philippe Dewitte (présent sur le plateau de l'émission), historien, spécialiste de l'immigration, rédacteur en chef de la revue Hommes et migrations et auteur de Deux siècles d'immigration en France (2003).

Sixième gauche

1990  

Sitcom qui met en scène deux familles qui habitent sur le même palier d'un immeuble, au sixième étage : une famille française, les Villiers et une famille d'immigrés algériens, les Ben-Amar. Cette série, créée par Henri de Turenne et Akli Tadjer, est également portée par l'humour et la volonté de dédramatiser l'image des immigrés. Le chef de famille algérien est interprété par Amidou.

Contexte :
Télévision > a011428670378pXgb82

Envoyé spécial

1990-2013  

Magazine hebdomadaire de reportages et d'entretiens sur des sujets d'actualité, en première partie de soirée. L'immigration y est étudiée avec des sujets comme l'élection présidentielle de 1995. A cette occasion, un village de Meurthe-et-Moselle a voté à plus de 30% en faveur du Front National alors que les immigrés y sont inexistants et que le taux de chômage est moins élevé qu'à l'échelle nationale. On trouve également un autre sujet sur le quotidien de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle où de nombreux sans-papiers et clandestins, y ont trouvé refuge. Enfin, un reportage de 2008 présente tout le processus qui amène à l'expulsion d'immigrés en situation irrégulière.

Synergie

1990-1998  

Emission quotidienne d'entre