/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5244_jpg_/0_0.jpg
1 média

La campagne Justice en banlieue. / Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB).Paris, FranceMouvement de l'immigration et des banlieues (MIB) (Paris, France), [Entre 1990 et 2011].[1990]-[2011]

5244 , [1990]-[2011]  

La campagne Justice en banlieue. Bavures policières, crimes impunis, chômage programmé, logement précaire, 17 oct. 1961 enterré, cités à l'abandon, justice raciste, double peine (prison + expulsion), contrôle au faciès, drogue : victimes oubliées.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Violences policières et répression > 1990-1999
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_048/FRGNQ_PH_002_048_229_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Warda

1960-1990  

Née en 1940 d'un père algérien et d'une mère libanaise, Warda connaît dans son enfance parisienne les milieux nationalistes et artistiques de l'immigration algérienne en France. Elle commence sa carrière dans le cabaret de son père, le Tam Tam au Quartier latin. Sa mère lui transmet le goût de la chanson moyen-orientale dont elle apprend le répertoire. Forte de deux cultures, elle chante les succès de la chanson de l'exil aussi bien que ceux de Mohamed Abdelwahab, idole du monde arabe. Repérée par Ahmed Hachelaf, elle connaît vite le succès et entre chez Pathé Marconi.

Les plus grands compositeurs du moment lui offrent des titres : Mohamed Jamoussi Bladi ya bladi (Pays, ô mon pays), José de Souza Ya Oumi (Ô maman) , son énorme tube.

A quatorze ans, en pleine guerre d'Algérie, elle chante Ya habibi ya moudjahid (Ô ami, ô combattant) avant d'être expulsée avec sa famille à Beyrouth, dans le pays de sa mère, en raison des activités militantes de son père.

Warda, qui n'a encore jamais vu l'Algérie, prend le surnom de El Djazaïria (L'Algérienne) et interprète Djamila , en l'honneur de la combattante algérienne au maquis ou Ana mil djazaïr ana arabia ( Je suis d'Algérie, je suis arabe). Elle représente également l'Algérie combattante dans les productions panarabiques de 1961.

C'est après l'indépendance qu'elle découvre l'Algérie. Elle se marie en 1963 avec Djamel Kesri qui lui demande de quitter la scène. Pour le 10° anniversaire de l'indépendance, le président Boumediène la prie de chanter ; son accord précipite son divorce.

De retour sur scène, en Egypte, elle travaille avec les plus célèbres musiciens de son temps : Sayed Mekawi ou Mohamed Abdelwahab. Elle épouse le compositeur Baligh Hamdi.

Elle tourne dans de nombreux films de genre maghrébin et moyen-oriental et joue dans des comédies musicales. Elle entre ainsi dans le panthéon de la musique arabe. A la mort de la cantatrice Oum Kalthoum, en 1976, elle est d'ailleurs considérée comme son héritière.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_008_video_/FRGNQ_V_001_010_008_poster.jpg
1 média

Échanges avec la salle

FRGNQ_V_001_010_008 , 2017  

Le public réagit aux interventions de la table-ronde en interrogeant les intervenants sur les thématiques suivantes :

Conduite de la politique d'intégration par les pouvoirs publics ;Débat sur la notion de « méfiance » des pouvoirs publics envers le monde associatif ;Tendance du secteur associatif à se positionner en prestataire de services ;Discussion autour de la notion d'intégration.

Luttes de l'immigration. – Carte 10 ans, Migr'europe, Sonacotra, Sans Papiers, Citroën, SOS refoulement : coupures de presse, comptes rendus, textes législatifs, brochures, bulletins, pétitions, correspondance, communiqués. Comité de coordination des foyers SONACOTRA en grève : conférence de presse (1976), revendications, coupure de presse, appel, communiqué de presse (1979). Collectif SOS Refoulement [Local à la MTI au 46 rue de Montreuil 75011 Paris. Brochure réalisée par SOS Refoulement et éditée par le CALP (25 rue Gandon, 75013 Paris). Thèmes : chômage, sans papier] : comptes rendus de réunions, pétition, liste des signataires, appel et communiqué, bilans financiers du collectif, liste des commissions locales, liste des association membres, communications, dossier de formation, brochure (1979-1981). Grève de la faim et sans papiers : tracts d'appel au rassemblement, liste des membres du comité de soutien aux grévistes, communiqué, coupures de presse (1982). Campagne pour la carte de 10 ans [En 1983, 6 organisations nationales lancent un manifeste pour la « carte unique, valable 10 ans, non informatisée, renouvelable automatiquement, pour tous ls immigrés » signé ensuite par plus de 50 organisations nationales et locales. ] : pétition, manifeste, note de synthèse juridique, projet d'action, argumentaire, compte rendu de réunion, correspondance (1983-1984). Mesures de licenciements dans les usines Citroën-Aulnay : revue de presse (1984). Migreurope [Association internationale à but philanthropique et pédagogique dont le siège est situé à Bruxelles. ] : comptes rendus du CA, du Bureau, du Comité préparatoire, liste des membres, convention, statuts, bulletin d'information (1988-1990).

A45 , 1979-1990