Interaction France-Portugal (fonds d'archives)

118AS/1-118AS/35 , 1978-2003  

Plan de classement

118 AS 1. Création de l'association.118 AS 2-8. Administration de l'association.118 AS 9-12. Fonctionnement de l'association.118 AS 13-23. Activités de l'association.118 AS 24-35. Documentation.

Liste des sigles et abréviations

AEFTI: Association pour l'enseignement et la formation des travailleurs immigrés et de leurs famillesANPE: Agence nationale pour l'emploiASDIC: Agence des services pour le développement des initiatives communautairesCID: Collectif initiatives développementFAFPA: Fédération des associations franco-portugaises d'AquitaineFAS: Fonds d'action socialeIFP: Interraction France PortugalINDE: Intercoopération et développementJADE: Jovens agente de desenvolvimento em zonas de emigraçaoOID: Operaçao integrada de desenvolvimentoOIT: Organisation du travailPNUD: Programme des Nations Unies pour le développement

Saint-Maur, terre d'accueil ? : montage (2005).

4AV 3430 , 2005 - 2005  

Suivi de l'installation de familles roms à Saint-Maur-des-Fossés qui occupent un terrain rue André Bollier depuis le mois de mai 2005. Témoignages de militants (Médecins du monde, FSU, Ligue des droits de l'homme de Saint-Maur, comité de soutien aux Rroms de Fontenay-sous-bois) venus soutenir l'installation sur un terrain du conseil général à Saint-Maur, et éviter l'expulsion par la police nationale. La municipalité de Saint-Maur a disposé des bennes devant l'entrée pour stopper l'arrivée de nouvelles caravanes. Images des contrôles de papiers d'identité par la police des militants et élus socialistes et communistes de la ville. Interventions d'habitants défavorables à cette action.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Saint-Maur-des-Fossés

Moïse Ferreira, dernière partie.

1AV 272 , 2008 - 2008  

Moïse Ferreira raconte qu'il a toujours souhaité rentrer au Portugal. Il n'a jamais fait de demande de naturalisation. Il retourne de moins en moins au Portugal.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le bidonville de Champigny-sur-Marne > Habitants du bidonville > Moïse Ferreira, témoignage sur le bidonville de Champigny-sur-Marne. Né au Portugal en 1933, il vient en France en 1959 et vit au bidonville jusqu'en 1963 : épreuves de tournage (2008).

Saliou Dia, première partie, l'enfance au Sénégal.

1AV 509 , 2012 - 2012  

Saliou Dia est né au Sénégal, au nord du pays, à Sinthiane en 1954. Il vit depuis plus de 10 ans à Champigny-sur-Marne. Son père fut tirailleur sénégalais pendant la Seconde guerre mondiale puis agriculteur à son retour, puis il a émigré au début des années 1950 à Dakar. Il parle de la culture sénégalaise et peu de communication entre génération. Il parle de son village pauvre et les paysans travaillaient davantage dans le bassin arachidien. Il parle des corvées et des impôts sous l'époque coloniale. Il passe sa jeunesse au village élevé avec ses frères et soeurs par son oncle et sa mère. Son père travaillait comme ouvrier à l'école de médecine de Dakar jusqu'en 1979. IL parle de l'émigration à Dakar en réseau, les villageois émigrent ensemble. Son père a créé en 1956 une association de solidarité du village à Dakar. Il parle de la vie au village, la structure familiale, la famille élargie, le droit d'aînesse, la valeur de la parole donnée. Il raconte les deux types d'école qu'il a fréquentée : l'école coranique, enseignement dispensé par son oncle marabout puis l'école française ouverte vers 1961. Cette école fut combattue par les marabouts. Il raconte son inscription, le rôle de l'instituteur originaire de Casamance-chrétien-, l'enseignement dispensé, l'interdiction de parler le peul à l'école.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Saliou Dia, habitant de Champigny-sur-marne, d'origine sénégalaise, entretien sur son parcours de migrant et de militant associatif : entretien filmé (2012).

François Dopffer, directeur de l'OFPRA, en exercice de 1988 à 1991 : épreuves de tournage (2009).

1AV 364-365 , 2009 - 2009  

Né en 1941, diplomate. Il succède à Jean Brouste qui a démissionné en juillet 1998.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Directeurs