Femmes de déportés républicains espagnols

 

Cette grille d'entretien vise à aborder avec les témoins les conséquences psychologiques et sociales de la déportation, et la “ réadaptation à la vie ” de leur mari, les stratégies familiales et leur rôle éventuel dans la transmission de la mémoire des républicains espagnols déportés.

Elle concerne les personnes suivantes : Marie-Thérèse Constante (d'origine française), Henriette Razola (d'origine française) et Louise Serra (d'origine espagnole, elle-même réfugiée en 1939).

Première partie : De la guerre civile espagnole à la Seconde guerre mondiale (1936-1945).

1) Etes-vous née en Espagne ou en France ?

2) Avant le déclenchement de la guerre civile en Espagne, quelle était votre situation professionnelle et familiale ?

3) En 1936, étiez-vous politisée ? De quelle sensibilité politique étiez-vous ?

4) Si née en Espagne : avez-vous participé à la lutte contre le général Franco ?

Si née en France : Compreniez-vous la situation politique en Espagne ? Avez-vous apporté votre soutien aux républicains ? Si oui, dans quel cadre : politique ? Caritatif ? Syndical ?

5) Si née en Espagne : Quand êtes-vous arrivée en France ? Vous êtes arrivée seule ou accompagnée de votre famille ? Avez-vous connu les camps d'internement français ? Quelles étaient vos conditions matérielles ?

Si née en France : Comment analysiez-vous la Retirada ? Etiez-vous sensible aux conditions de vie des Espagnols vivant dans les camps d'internement français ?

6) Où étiez-vous entre 1940 et 1944 ? Quelle était votre situation familiale ? Quelles étaient vos conditions matérielles ? Avez-vous participé à la Résistance ?

7) Quel âge aviez-vous à la Libération ?

8) Quand et comment avez-vous eu connaissance des camps de concentration nazis ?

Deuxième partie : Parcours personnel

A la Libération :

Si Espagnole : Après la Libération, le général Franco reste au pouvoir, quelle est votre réaction ? Comment et où envisagiez-vous alors votre avenir ?

Si Française : Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris que le général Franco, après la Libération, conservait son pouvoir en Espagne ?

Comment avez-vous rencontré votre mari ? En quelle année ?

Aviez-vous alors connaissance de son parcours politique et des conditions de vie qu'il a endurées au camp de Mauthausen ?

Pour vous, était-il un héros ? Un homme blessé par la guerre ?

Aviez-vous une appréhension vis-à-vis de la déportation ?

Vous vous êtes marié en quelle année ? A cette époque, vous pensiez retourner en Espagne ? Et votre mari ?

Votre mari a-t-il été bien accueilli par votre propre famille ?

Où habitiez-vous ? Quelles étaient vos conditions matérielles ? Votre mari travaillait-il après votre mariage ? Et vous-même ?

Votre mari a t-il bénéficié d'une pension du ministère des Anciens Combattants ?

Troisième partie : Vie familiale et vie sociale du couple.

1) Votre mari souhaitait-il avoir des enfants ?

2) Vous avez eu des enfants ? Combien ? Quand est né votre premier enfant ?

3) Cet enfant, était-ce une manière pour votre mari de renaître à la vie ?

4) Et pour vous cela représentait quoi ?

5) Qui a choisi le(s) prénom(s) de votre (vos) enfant(s) ? Avaient-ils une signification particulière ?

6) Les séquelles de la déportation ont-elles eu des conséquences sur l'éducation de vos enfants ? Sur la santé de vos enfants par exemple?

7) Vous sentiez-vous différente des autres femmes ?

8) Vos enfants sont-ils allés en Espagne avant la mort de Franco ?

9) Savaient-ils et comprenaient-ils ce qui était arrivé à leur père durant la guerre ?

10) Quel était votre cercle d'amis ?

11) Lorsque vous rencontriez des épouses de déportés, de quoi parliez-vous ?

Quatrième partie : la transmission de la mémoire.

1) Après votre mariage, votre mari a-t-il continué à militer contre le régime de Franco ?

2) Avez-vous milité à ces côtés ? Pour quelle(s) raison(s) ?

3) A quelle occasion avez-vous assisté pour la première fois à une rencontre d'anciens déportés ? Comment l'aviez-vous vécu ?

4) Avez-vous adhéré à des associations d'anciens déportés ? Si oui, pour quelle (s) raison (s) ?

5) La déportation était-ce un sujet dont vous parliez avec votre mari ? Avec vos enfants ?

6) Le passé de votre mari a-t-il pesé sur votre vie de famille ? Est-ce qu'il arrivait à votre mari de faire des cauchemars ?

7) Si Française : Comment viviez-vous le fait que l'Etat français se soit comporté de la sorte avec les Espagnols républicains ?

8) Vos enfants posaient-ils des questions sur Mauthausen ? Si oui, qui répondait à leurs interrogations, vous-même ou votre mari ?

9) Pour vous, est-ce important que vos enfants et vos petits enfants connaissent l'histoire de leur père ou de leur grand-père ?

10) Avez-vous été à Mauthausen ? Si oui, quand ? Seule ou avec votre mari ? Que recherchiez-vous dans cette visite ? Qu'avez-vous ressenti ?

11) Cas de Razola et Serra : Votre mari est décédé en quelle année ?

12) Vous militez aujourd'hui pour la reconnaissance en Espagne et en France de la déportation des Espagnols républicains ? Pour quelle(s) raison(s) ?

Contexte :
Archives orales

La photo déchirée. Chronique d'une immigration clandestine : montage (2001).

4AV 762 , 2001 - 2001  

José Vieira a quitté le Portugal à l'âge de 7 ans pour rejoindre son père en France. Il retourne dans son pays natal pour recueillir des témoignages sur cet exil forcé. Des extraits de films : Lorete et les autres, 1971 ; O salto, 1967, des souvenirs d¿enfance, des témoignages d¿immigrés portugais retraités au pays et des images d¿archives ponctuent son enquête pour comprendre la genèse de cette émigration clandestine.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Vieira : montages, épreuves de tournage.

Intervention extérieure relative à l'orientation des élèves. Tests et examens d'orientation pratiqués au groupe scolaire du Centre d'accueil des français d'Indochine (CAFI) par le directeur du centre d'orientation professionnelle de l'inspection académique : correspondance.

2327 W 1020 , 1956-1959  
Contexte :
Structures propres liées au Centre d'accueil des français d'Indochine (CAFI). > Ecole.

« Questions Femmes » Marche mondiale des femmes, suivis des travaux de la coordination française et du collectif Droit des femmes : compte rendu, dossier thématique de la coordination (2000-2002). Clara magazine (1999-2000) ATF, exposition « Traces, mémoire et histoires des mouvements de femmes de l'immigration en France 1970-2000 »: catalogues d'exposition FASTI (avec IM'média et vidéorème) « Mémoire autour des marches, mémoires des femmes, samedi 28 février 2004 : dossier de colloque (2004).

A23 , 1999-2004  
Contexte :
Activités de l'AMF > Campagnes particulières auxquelles participent l'AMF

* Retranscription d'entretiens. * Articles manuscrits [à voir]* Documents professionnels : curriculum vitae, CNRS, convention de recherche, association Marc Bloch (convention, compte-rendu d'activité…). * Photocopies de pièces administratives concernant un travailleur immigré : certificats de présence ou de travail, fiche de paye. 1945-1954 * Les Trois âges de l'émigration algérienne en France : version manuscrite avec corrections et annotations et version publiée de l'article (photocopie) [à voir]

307 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Camps d'internement zone non-occupée et centres d'accueil.

H. CAMP , Sans date  

Camps d'Argelès (Pyrénées-Orientales), Brens (Tarn), Chateauneuf, Djelfa (Algérie), Douadic (Indre), Eaux-Bonnes (Pyrénées-Atlantiques), Gurs (Pyrénées-Atlantiques), Izieu (Ain), La Meyze-Sereilhac (Haute-Vienne), Le Chambon (Haute-Loire), Le Mas du Diable, Le Recebedou (Portet-sur-Garonne, Haute-Garonne), Le Vernet (Ariège), Masseube (Gers), Naillat (Creuse), Nexon (Haute-Vienne), Noé (Haute-Garonne), Poitiers (Vienne), Rieucros (Lozère), Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), St Hippolyte-du-Fort (Gard), Sault (Vaucluse), Struthof (Natzwiller, Bas-Rhin), foyers de Toulouse (Haute-Garonne), Voiron (Isère), Vabre , foyer Marie Durand.

Contexte :
Archives de la Seconde Guerre mondiale > Aide aux réfugiés, internés, évadés, prisonniers et sinistrés

Finlande (1923) ; Grèce (1886-1917) ; Grande-Bretagne (1819-1940) ; Hongrie (1922-1938) ; Italie (1846-1940) ; Lettonie (1928-1929) ; Pays-Bas (1832-1909) ; Pologne (1920-1938) ; Portugal (1819-1939) ; Roumanie (1922) ; Russie (1858-1919) ; Suède et Norvège (1830-1930) ; Suisse (1876-1917) ; Tchécoslovaquie (1938) ; Turquie (1857-1910) ; U.S.A. (1834-1940) ; Yougoslavie (1930).

8 M 57 , 1818-1940  
Contexte :
Série M. > Commerce. > Consulats et vice-consulats.

Admission au travail pour la 1e fois ou renouvellement : dossiers nominatifs de demandes de cartes de séjours et de cartes de travail (classement alphabétique, 1976).

56 W 93 à 107 , 1976  
Contexte :
Administrations déconcentrées > Direction départementale du travail et de la main-d'œuvre de Seine et Oise puis Direction départementale du travail et de l'emploi des Yvelines. Services centraux > Section main-d'œuvre étrangère > Dossiers nominatifs

Service culturel départemental

2271 W, 2618 W , 1983-2001  

Concours, jurys, bourses, prix et festivals : candidature et organisation.

Contexte :
Conseil général du Val-de-Marne > Direction générale adjointe 3, Service de l'enseignement et des collèges, puis Pôle éducation et culture, Direction de l'enseignement

Droit de l'enfant ; divers.

116AS/86 , 1979-1997  
Dossier « Droits de l'Enfant » : rapport sur « Les besoins des enfants » (1979) ; dossier d'information de l'UNICEF (mai 1989) ; rapport sur « La vie démocratique, ses formes, ses structures en C.V.L. pour faire avec les enfants, avec les adultes » (s.d.) ; « L'évaluation en stage » ; supplément de Libération sur Les droits de l'enfant (21 novembre 1989). Activités du Cente de documentation : plaquette en arabe sur l'ATMF (s.d.) ; salle Saint-Bruno ; programme de stage d'insertion (s.d.) ; programme de formation d'animateurs en langue et culture arabes (s.d.) ; impression de la plaquette « J'apprends l'arabe » (1986) ; rapport sur la création d'un comité Régional (s.d.) ; catalogue en arabe du cente de documentation de langue et de culture arabe ; dossier de présentation du spectacle « Le cercle des conteurs disparus » (1997).Lettres éphémères du Centre de doc (octobre 1996, janvier 1997).Dossier de presse « Différent, donc tu meurs », 1995, 67 p. (ATMF, n°4).Revue de presse « Goutte d'Or en fête 96 ».

Italiens.

1164 W 36 à 56 , 1922-1989  
Contexte :
Pouvoirs, administrations et établissements locaux > Départements > Administrations départementales déconcentrées > * Administrations de l'Intérieur > Direction départementale de la Sécurité publique des Côtes-d'Armor > Sûreté et police, puis Direction des polices urbaines à Saint-Brieuc > Dossiers des étrangers

Secours aux réfugiés espagnols, italiens, polonais : instructions, comptes mensuels et annuels (1850-1854) ; états des sommes payés à titre de subsides ou d'indemnités de route à des réfugiés (1833-1852).

4 M 562 , 1833-1861  
Contexte :
Pouvoirs, administrations et établissements locaux > Départements > Administrations préfectorales > Préfecture du Morbihan > Tous services (cabinet et directions) > Police et Sûreté générale > Réfugiés de diverses nationalités

Associations d'étudiants étrangers originaires du Liban, de Palestine et de Syrie (« Comité Palestine-Golfe arabique », « Union générale des Étudiants libanais de France, UGELF »), conséquences du conflit israëlo-palestinien en Ille-et-Vilaine (1967), contrôle : rapports de police ; coupures de presse.

510 W 81 , 1967-1978  
Contexte :
Pouvoirs, administrations et établissements locaux > Départements > Administrations préfectorales > Préfecture d'Ille-et-Vilaine > Cabinet du préfet > Surveillance du territoire en période trouble, actes de malveillance, attentats et sabotages, manifestations sur la voie publique (1935-1981) > Contrôle des populations spécifiques dont étrangers (1946-1980)

Bureau permanent des céréales. Correspondance avec la London South Westren Railway (agence de Saint-Malo).

10 R 74 , 1918  

[Correspondance sur une exportation de sarrasin destinée au gouvernement anglais. L'agent P.-B. Hamon est représentant à Saint-Malo de la société London South Western Railway pour la ligne de Saint-Malo à Southampton.]

Contexte :
Pouvoirs, administrations et établissements locaux > Départements > Administrations préfectorales > Préfecture des Côtes-d'Armor > Tous services (cabinet et divisions) > Affaires militaires, organismes en temps de guerre > Organismes temporaires du temps de la Première Guerre mondiale

Généralités et périodiques.

119AS/79 , 1982-1996  
Compte rendu du comité de rédaction (1992), papier en-tête vierge, communiqués, appels et déclarations (1994), brochures, plaquettes, affichettes et tracts (ca 1987-1994).El Ittihad, mensuel (1982, 1986). Flash info, mensuel d'information interne (août, sept., oct. 1996). Machmoun, mensuel associatif d'information, réflexion et analyse : n°1 (juin 1990), notes de réunions (1990, 1992), correspondance (1990-1991). Présences, bulletin de liaison (janv.-fév., mars, déc. 1993 ; mars, juin 1996).
Contexte :
Activités de la FTCR. > Publications de la FTCR.