Interactions Aquitaine-Portugal : Journal trimestriel de la Fédération des associations franco-portugaises d'Aquitaine / Fédération des associations franco-portugaises d'Aquitaine. Bordeaux1986-2000

1986-2000  

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - magasin 8- JO- 26507 { 1986-1991 } - Rez-de-jardin - magasin 2003- 278416 { n° 20-21 (1992)-n° 42 (2000) }

Génériques : Fonds des périodiques { n° 24, fév-mars (?) 1993 ; n° 27 et n° 28, 1994 } ; Fonds de l'association Interaction France-Portugal : { n° 1, 2 (1986), 3, 4, 5 (1987), 6, 7 (1988), 9 à 12 (1989), 13, 15, 16 (1990), 17 à 19 (1991) }

Contexte :
1981-1990 > 1986

Baraka (collection numérisée de périodiques)

1981-1987  

L'instrument de recherche est divisé en trois sous-parties. La première contient le numéro publié en 1981. La deuxième rassemble les numéros de la version couleur publiés lors de la période hebdomadaire. Enfin, la troisième partie rassemble les publications mensuelles à partir de mai 1986.

Tribuna do emigrante : Por um Portugal donde não precisemos de emigrar / Federação das associaçoes de trabalhadores emigrados (FATE). . Paris1977-[?]

1977-[?]  

BDIC : F°P 3474 -Génériques : Fonds des périodiques { n° 0 et n° 1, juill-oct. 1977 ; n° 3, déc. 1977- janv. 1978 ; n° 4 à 6, fév-juill. 1978. Supplément au n° 2 }

BnF, site François-Mitterrand : FOL JO 20674

Biblioteca nacional de Portugal : Série geral - J. 3778 V. { n°0 (juil.-ago 1977) - ...}

Contexte :
1971-1980 > 1977

Aqui Portugal. Paris1992-1994

1992-1994  

Biblioteca nacional de Portugal (BNP) : cote JE 131 V { n°15 (mars 1994)-n°45 (décembre 1995) [lacunes n°28, 33-43]} ; {nouvelle série : n°12, 14, 21, 25, 30 (janvier 1999-septembre 2000) [lacunes]}.

Rede de bibliotecas municipais de Lisboa (Réseau des bibliothèques municipales de Lisbonne) : cote J 1645 V {n°0 (novembre 1992)}.

Génériques : Fonds des périodiques { n° 2, janv. 1993 ; n° 20, sept. 1994 }.

Contexte :
1991-2000 > 1992

O Imigrado portugues : Mensuel en langue portugaise / Associaçao dos originarios de Portugal (AOP). Ivry-sur-Seine1969-1981

1969-1981  

BDIC : 4 P 8459 { n° 32, n° 33, n° 35 (1973) }

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - magasin 4- JO- 31912 { 1969-1981 } -Génériques : Fonds des périodiques { n° 29, déc 1972 ; n° 45, sept 1975 ; n° 57, mars-avril 1977 ; n° 60 et n° 61, oct-déc 1977 ; n° 64 et n° 65, juin-oct 1978 ; n° 66, janv 1979 ; n° 70, déc 1979 ; n° 71, n° 72 et n° 73, janv-avril 1980 ; n° 75, janv 1981 }

Contexte :
1961-1970 > 1969

La Revue blanche. Paris1891-1903

1891-1903  

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - libre-accès - Littérature et art - Salle V - Littératures d'expression française 840.507 REVU { Fac-sim. } : { n° 1 (oct. 1891)-14e année, t. 30, n° 237 (15 avr. 1903) }

Contexte :
1891-1900 > 1891

Arrêt sur images

1997-2005  

Magazine hebdomadaire de décryptage des médias, présenté par Daniel Schneidermann et Pascale Clark. Parmi les thématiques liées à l'immigration, on trouve une émission consacrée au documentaire réalisé par Bertrand et Nils Tavernier De l'autre côté du périph' suite aux protestations contre la loi Debré sur le certificat d'hébergement des étrangers et à la lettre du ministre délégué à la Ville et à l'Intégration, Eric Raoult, qui suivit (1997). L'émission fait une comparaison entre le traitement médiatique du thème des banlieues et de l'intégration à travers un JT de TF1 et l'image véhiculée par le documentaire. En 2003, une émission revient sur les vingt ans de La Marche des beurs pour l'égalité et contre le racisme et sur la manière dont elle a été couverte par les médias. Elle s'attarde également sur la nomination de Malek Boutih, président de SOS Racisme devenu secrétaire national du PS et présente le film de Jean-Louis Comolli et Michel Samson, Rêves de France à Marseille. En 2005, deux autres émissions s'intéressent plus ou moins directement à l'immigration: l'exposition des sans-papiers à la télévision ainsi que la polygamie en France, à l'occasion des émeutes en banlieue. L'émission est arrêtée en 2007 et le concept se déplace alors sur Internet. Il ne se contente plus de critiquer la télévision mais également tous les autres médias.