Françoise Landemard, officier de protection dans la division Europe de l'OFPRA de 1984 à 2008 : épreuves de tournage (2009).

1AV 343-345, 348-350 , 2009 - 2009  

Née en 1943, elle apprend le russe et le serbo-croate à l'Inalco. Après avoir suivi son mari en Afrique, elle rentre en France en 1983 et est recrutée à l'Ofpra dans la section yougoslave de la division Europe. Recrutée à l'origine pour les délégations régionales qui ne verront pas le jour, elle traite ensuite les demandes algériennes, turques, serbes, albanaises.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Officiers de protection et chefs de section

La construction d'un patrimoine juif Egyptien en France : enjeux et paradoxes

FRGNQ_V_001_003_011 , 2012  

« A partir de l'exemple de la communauté juive égyptienne, dispersée hors d'Égypte à la suite d'une succession d'événements politiques ayant secoué l'Égypte (1948, 1956, 1967) et dont une partie s'est installée en France, je souhaiterais aborder la manière dont cette dernière s'est rassemblée à la fin des années 1970, en s'appuyant sur des mouvements associatifs, autour d'un projet commun : sauvegarder les éléments d'un patrimoine juif égyptien dont il s'agissait de définir la spécificité, notamment par rapport aux patrimoines des autres diasporas juives; et écrire l'histoire des juifs d'Égypte en tenant compte de la complexité de l'identification au judaïsme et à l'Égypte. »

Extrait du texte de Michèle Baussant

Mémoires plurielles, mémoires vivantes de Villeneuve-Saint-Georges, documentaire d'Isabelle Leparcq : montage.

4AV 3576 , 2010 - 2010  

Documentaire sur la ville de Villeneuve-Saint-Georges marquée par l'emprise de la sncf depuis les années 1930, la venue massive d'ouvriers du sud de la France pour travailler comme cheminot au développement du PLM (Paris-Lyon-Méditerrannée). Le documentaire met en relief la coupure entre les deux quartiers, le quartier nord et la cité des Graviers, et le centre ville mangé peu à peu par l'insalubrité. La réalisatrice évoque les différents problèmes se posant à la ville : les nuisances sonores avec la proximité de l'aeroport d'Orly, la circulation difficile sur la nationale, le plan d'exposition au bruit bloquant les opérations de renouvellement urbain. En 2009 la ville est acceptée dans le programme national de requalification des quartiers anciens dégradés. Le documentaire s'appuie sur des interviews d'habitants, d'élus, d'agents de la ville, d'un sociologue travaillant sur un diagnostic de la ville, des extraits du film de Christian Rouaud "Retour au quartier nord" réalisé en 1994.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Villeneuve-Saint-Georges
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4799_jpg_/0_0.jpg
1 média

Rencontre de solidarité des universités d'Amérique Latine / Union internationale des étudiants. 1976

4799 , 1976  

Rencontre de solidarité des universités d'Amérique Latine du 18 au 22 février 1976, Caracas. Deuxième rencontre de solidarité des universités d'Amérique Latine avec l'université chilienne et contre le fascisme. Union internationale des étudiants.

Contexte :
Libérations politiques > Amérique centrale et latine > Label=""Intitulé de l'unité documentaire"">Meeting contre la politique interventionniste de l'impéralisme Nord-Américain en Amérique Centrale / Fédération mondiale de la jeunesse démocratique (FMJD). – [S.l.] : [s.n.], 1984.

Parisien d'où viens-tu ?

1953-1954  

Emission hebdomadaire d'entretiens présentée par Georges Beaume et Robin Livio. Ils se proposent d'expliquer la diversité culturelle et artistique de Paris et l'intégration des étrangers dans la capitale. Pour cela, ils interrogent des artistes et des écrivains étrangers installés à Paris lors d'entretiens, entrecoupés de lectures d'extraits de leurs Suvres par Robert Marcy. Parmi les invités, on peut trouver Henri Troyat, Salvador de Madariaga, Eugène Ionesco, Georges Enesco, Raymond Rouleau, Berthe Bovy, André Lanskoy, etc.

Moïse Ferreira, troisième partie.

1AV 270 , 2008 - 2008  

Il revient sur l'arrivée au bidonville où il reste jusqu'en 1963, le travail dans les entreprises de BTP, les salaires reçus. En 1966, il fait venir son épouse.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le bidonville de Champigny-sur-Marne > a011446817195ZSoRz3 > Moïse Ferreira, témoignage sur le bidonville de Champigny-sur-Marne. Né au Portugal en 1933, il vient en France en 1959 et vit au bidonville jusqu'en 1963 : épreuves de tournage (2008).