/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_031/FRGNQ_PH_002_031_203_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Taleb Rabah

1960-1990  

Taleb Rabah est né à Tzit en Kabylie en 1930. Fils de paysan, il émigre en France au début des années 1950 et travaille comme ouvrier dans une usine sidérurgique de Moselle. Il rejoint le FLN et s'installe à Paris au début de la guerre d'Algérie. A 22 ans, il participe à un radio crochet pour la radio AKA, dont Fraid Ali, directeur artistique, et dirige une émission sur les chanteurs amateurs. Il est alors repéré et enregistre son premier disque chez Barclay. Pendant cette période, suivant la veine nationaliste arabe, il tourne dans les galas de Bahia Farah. Il rentre au pays après l'indépendance et intègre la Radiodiffusion-télévision algérienne (RTA). Il s'affirme dans le genre qui lui et propre: chanteur "classique" de la chanson kabyle. Il inaugure la chanson kabyle solo avec guitare en se libérant du carcan orchestral. Il accorde au texte un intérêt majeur et est reconnu autant comme poète que comme chanteur par ces textes où l'ironie sociale l'emporte sur la morale.

Avava rabi akyarham (Paix à ton âme, père), lfouk zith d'ilmasbah (La chandelle n'a plus d'huile), mathachfam (Vous souvenez vous) et tnadigh ahazahriw (Je cherche ma chance) figurent parmi les chansons les plus connues de son répertoire. Il a inspiré des chanteurs comme Idir ou Aït Menguellet.

Photographies en vrac

A66 , 1970-1990  

États généraux de l'immigration (s.d.). Stade de foot. Réception. Fête. 13e congrès (1991). Manifestations de rue (travailleurs immigrés, solidarité, sans papiers), dont celles de la section de Chevilly-Larue dans les rues de Paris, ou sur la place Kléber à Starsbourg. 26e anniversaire. 1er mai. Scènes de café, de pétanque, portrait... Grèves de la faim (1981). Rassemblement pour la régularisation des saisonniers à Avignon AMF. « Amiens ». « Foyers Avignon ». Permanence AMF pour la régularisation des sans papiers. Manifestation contre l'expulsion de Mourren Diouri (1991). Mosquée de Belleville pendant la période de Ramadan (1969-1970). Maroc. Les mineurs marocains du Nord. Soirée de solidarité entre français et immigrés (noël 1976). Palestine. Racisme. Manifestation sous la bannière de la MTI. Manifestation contre les lois d'ORNANO, STOLERU et PASQUA. Concert. Obsèques de Nassereddine Abdelkrim. CCFD. « Égalité des droits pour tous les citoyens quelle que soit leur nationalité », « Citoyenneté j'écris ton nom ». Mémoire fertile et AGIR. Soirées et réunion de l'AMF. Atelier avec des enfants. Centre d'initiative et d'intérêt culturels. Concerts, notamment par la section de Chevilly-Larue, à la Mutualité ou par Arab. OLP.

Contexte :
Mélanges divers > Documents iconographiques et audiovisuels

Formation BEATEP (Brevet d'État d'animateur technicien de l'éducation populaire et de la jeunesse), prise en charge financière des participants : correspondance avec le CNASEA (Centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles) (1994-1995), devis, attestations, convention SIFE (stage d'insertion et de formation à l'emploi), procès-verbaux des délibérations du conseil des sessions de formation, facturations, demande d'habilitation des stage de formation BAFA, candidatures BEATEP, liste des stagiaires, bilans de stage, certificat de stage, correspondance (1994-1995).

58 , 1994-1995