Toutes les ressources 59 754 résultats (72ms)

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_001/FRGNQ_V_001_001_004_001_video_/FRGNQ_V_001_001_004_001_poster.jpg
1 média

L'enfance et les premiers pas dans le football

2007  

Ammar Rouaï raconte son enfance à Sétif, sa scolarité et son milieu familial. Il a treize ans lorsqu'il assiste aux massacres de colons à Sétif le 8 mai 1945, évènement qui le marquera durablement. Cet évènement a un impact direct sur sa vie quotidienne : privé d'école, il se consacre notamment au football. Il évoque ainsi ses premiers pas dans ce sport, son encadrement et en quoi son expérience nationaliste est liée à son expérience du football.

Contexte :
Interviews de professionnels du football (footballeurs, entraîneurs, journalistes) > Interview de Ammar Rouaï par Naîma Yahi
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_016_video_/FRGNQ_V_001_003_016_poster.jpg
1 média

Natalia Starostina - Russian émigrés, Nostalgia and the Rise of the Myth of the Belle Epoque in Twentieth-Century France

FRGNQ_V_001_003_016 , 2012  

« Suite à la révolution d'Octobre, de nombreux Russes ont immigré en France. Leur univers s'étant effondré avec l'ancien régime, les souvenirs de la Russie d'avant 1917 et la Belle Époque sont devenus des thèmes littéraires dominants chez les émigrés russes. Ma présentation analysera le discours nostalgique des travaux de la seconde génération d'émigrés russes, en particulier ceux de Romain Gary (1914-1980) et d'Elsa Triolet (1896-1970). »

Extrait du texte de Natalia Starostina

Contexte :
Immigration : patrimoine crée ou construit ? Ce qui se (dé)joue dans la patrimonialisation
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_009_002_video_/FRGNQ_V_001_002_009_002_poster.jpg
1 média

Deux films anti-racistes qui cadrent une période charnière

2010  

Yvan Gastaut s'attache dans cette présentation à la tranche chronologique 1975-1985 balisée par les films Dupont Lajoie de Yves Boisset et Train d'Enfer de Roger Hanin. Deux films anti-racistes qui cadrent une période charnière où se pose la question de la présence des maghrébins dans la société française, avec en toile de fonds plusieurs faits-divers.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Yvan Gastaut, « Flic ou voyou : la figure du Maghrébin et le fait-divers dans le cinéma Français ».

Interview de Mustapha Dahleb par Christophe Messalti

 

Cet entretien a été découpé en plusieurs extraits suivant les grandes périodes de la vie personnelle et professionnelle de Mustapha Dahleb. L'enregistrement étant défectueux une partie de l'interview n'a pu être restituée.