/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_045_video_/FRFACEEF_V_001_045_poster.jpg
1 média

Entretien de Gloria López Dueñas (épouse García) par Eva Léger

17 mars 2012  

Principaux sujets évoqués :

Le tabou politique au temps du franquisme le parcours migratoire d'une femme espagnole qui part un peu au hasard en France et qui s'y installe. Son intégration dans la société française tout en conservant ses « racines » espagnoles.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bressuire.

 

La mairie de Bressuire possède deux fichiers des étrangers. Le premier rassemble des renseignements sur les étrangers ayant quitté la commune. Le second n'est consacré qu'à ceux encore présents (ou vraisemblablement présents). Un registre note par ordre d'arrivée les étrangers arrivant de départements français métropolitains et venant s'installer dans la commune. Les autres arrivées sont infimes. Les archives de la ville ne sont pas actuellement classées hors les bureaux.

Contexte :
a0114889838013hxpbR > Communes sans services constitués.

Envoyé spécial

1990-2013  

Magazine hebdomadaire de reportages et d'entretiens sur des sujets d'actualité, en première partie de soirée. L'immigration y est étudiée avec des sujets comme l'élection présidentielle de 1995. A cette occasion, un village de Meurthe-et-Moselle a voté à plus de 30% en faveur du Front National alors que les immigrés y sont inexistants et que le taux de chômage est moins élevé qu'à l'échelle nationale. On trouve également un autre sujet sur le quotidien de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle où de nombreux sans-papiers et clandestins, y ont trouvé refuge. Enfin, un reportage de 2008 présente tout le processus qui amène à l'expulsion d'immigrés en situation irrégulière.

Faut pas rêver

vendredi 07 janvier 1994  

Magazine hebdomadaire de voyages et d'évasion composé de reportages et d'entretiens avec des invités. Dans cette unique émission, un reportage sur le quartier parisien de Belleville décrit la mosaïque de communautés étrangères qui vivent ensemble dans ce quartier presque rural de la capitale.

Ce soir (ou jamais)

2006-2013  

Emission quotidienne (du lundi au jeudi) puis hebdomadaire (mardi), de talk-shows et débats, présentée par Frédéric Taddeï et diffusée d'abord sur France 3 puis sur France 2 en deuxième partie de soirée. Cette émission propose de revenir sur l'actualité par le versant culturel. Elle invite des invités qui d'ordinaire, ne sont pas des habitués des plateaux de télévision. Sur le thème de l'immigration, elle consacrera de nombreux numéros autour de la présidentielle de 2007 avec la campagne de Nicolas Sarkozy et sa promesse de créer un ministère de l'immigration et de l'identité nationale ; l'identité nationale justement que l'on retrouve en 2009-2010 lors du débat du même nom mené par le ministre Eric Besson. Parmi les autres émissions, on trouve également l'affaire des expulsés de Cachan, l'impact politico-sociétal du film Indigènes de Rachid Bouchareb, la laïcité, le port de la burqa, le racisme ou encore des réflexions sur le concept d'"immigration choisie".

1800-1945 : affirmation et rivalité des nations en Europe (10M)

 

Le nombre de cotes recensées dans cette partie est étonnamment faible et les documents correspondants sont singulièrement concentrés à la fin de la décennie 1930 et pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il ne faut pas en conclure qu'avant cette période la main d'œuvre étrangère était peu présente en Seine-et-Marne, ni que les services de la Préfecture dédiés à la main d'œuvre s'en désintéressaient.

Il semble plutôt que les affaires qui concernaient cette catégorie d'ouvriers étaient traitées par d'autres services préfectoraux, tels le Cabinet ou la Police, cf. supra, réf. […]. Par ailleurs, la période du Front populaire fut l'occasion pour les ouvriers immigrés de gagner en visibilité, probablement à mesure qu'ils s'impliquaient davantage dans la vie politique et militante. Cette nouvelle place assumée dans la société conduisit à une considération accrue, d'autant plus que le contexte économique et diplomatique troublé des années 1940-1945 conduisit les autorités à surveiller de plus près cette tranche de la population active.

Sous-fonds d'Elisabeth ALLES

1996-1999  

Sous-fonds composé presque exclusivement de dossiers individuels de sans-papiers constitués entre août 1996 et 1999.

Venant s'ajouter aux autres fonds ayant trait au 3e collectif, le fond Allès permet d'effectuer des études de trajectoires de sans papier. Chaque dossier comporte en effet des renseignements précis sur les sans papier. Les dossiers individuels comporte une fiche de renseignement, établie au collectif. Elle comporte l'état civil du demandeur et, éventuellement, de sa conjointe(2). Cette fiche comporte également la date d'entrée en France et la date du mariage ainsi que les conditions d'arrivée en France : pays traversé(s) et par quels moyens. Elle récapitule les démarches de régularisation entreprises ultérieurement et les décisions administratives consécutives à ces dernières.

La majeure partie du dossier est composée des documents nécessaires à l'établissement de la preuve de séjour en France, de la bonne "intégration" et aux démarches entreprises pour régulariser le séjour : fiches de paie, factures, courrier adressés à la préfecture et à l'OFPRA, etc.