Toutes les ressources 59 754 résultats (24ms)

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_022_video_/FRGNQ_V_001_003_022_poster.jpg
1 média

Echanges avec la salle

FRGNQ_V_001_003_022 , 2012  

Quels publics avez-vous identifiés pour l'exposition du musée de Bretagne ? (question pour Françoise Berretrot)

Prenez-vous en compte dans les archives tout ce qui concerne les sites internet, des données qui bougent beaucoup ? Cette nouvelle technologie influe-t-elle sur les archives papiers ? (question pour Thierry Guilpin)

Exposition Migrations : mettre en rapport migration et immigration est une riche idée, avez-vous d'autres exemples de ce type d'approche ? (question pour Françoise Berretrot)

Les archives des trois associations dont vous parlez sont-ils des dons ? (pour Thierry Guilpin)

Avez-vous une relation trans-nationales avec des pays d'émigrations et d'immigration ? A qui s'adressait si l'on veut effectuer un don, à Génériques ou aux Archives nationales ? (pour Thierry Guilpin)

Intervention sur la différence entre un don et un dépôt.

Avez-vous recueillis des objets ou des témoignages d'associations ou de migrants de l'intérieur, de bretons venus par exemple à Paris ? (question à Françoise Berretrot)

Cette exposition est-elle conçue pour être itinérante ? (question à Françoise Berretrot).

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_028_video_/FRGNQ_V_001_003_028_poster.jpg
1 média

Patrimoines linguistiques et religieux en immigration ? Paradoxes et ambivalences.

FRGNQ_V_001_003_028 , 2012  

« Si «  l'émergence d'un patrimoine de l'immigration conduit à s'interroger [...] sur le concept de patrimoine », les acteurs et les modes de transmission de ce «  patrimoine », en tant que capital symbolique et social, restent dans une large mesure peu interrogés. «  Facteur d'intégration dynamique et de cohésion sociale (?) », mais tout autant générateur d'ambivalences et de paradoxes... Sous cet angle, et à travers les rapports construits au «  patrimoine linguistique (langues dites d'origine) et religieux », je me propose dans le prolongement de travaux et d'observations de terrain, d'interroger le rôle et le statut de ce patrimoine, dans la genèse et les processus d'élaboration identitaires chez les jeunes (notamment les jeunes des familles d'origine marocaine). »

Extrait du texte d'Abdellatif Felk

Contexte :
Le patrimoine de l'immigration : quelles pratiques de transmission ? (II)
Fin des résultats