Toutes les ressources 64 316 résultats (19ms)

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_004_video_/FRGNQ_V_001_009_004_poster.jpg
1 média

Échanges entre Jeanne Le Gallic et les participants

FRGNQ_V_001_009_004 , 2017  

Jeanne Le Gallic pose les questions suivantes aux participants :

Peut-on considérer que le théâtre immigré est un théâtre de propagande, à comprendre au sens de « qui crée l'agitation politique » ?Comment sont effectués les choix de langue - arabe dialectal notamment ?Comment s'opèrent les choix artistiques ?
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_012_video_/FRGNQ_V_001_010_012_poster.jpg
1 média

Présentation de Pascal Blanchard

FRGNQ_V_001_010_012 , 2017  

Pascal Blanchard questionne les modes d'organisation actuels des associations autour des thématiques suivantes :

Mutations du tissu associatif en lien avec l'évolution générationnelle de ces acteurs ;Réseaux associatifs et enjeux européens ;Communication numérique des associations, l'impact des réseaux sociaux ;Connaissance et travail avec les publics.
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_023_video_/FRGNQ_V_001_010_023_poster.jpg
1 média

Echanges avec le public

FRGNQ_V_001_010_023 , 2017  

Le public réagit aux interventions de la table ronde en abordant les thématiques suivantes :

Rapprochement entre monde de la recherche et pouvoirs publics ;Dispersion et concurrence du paysage associatif ;Diminution des subventions de l'État concernant les actions d'accueil des migrants.
Contexte :
(Re)penser la dynamique. Quelle relation entre monde associatif et pouvoirs publics pour demain ?
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_001_video_/FRGNQ_V_001_009_001_poster.jpg
1 média

Ouverture de la journée par Driss El Yazami et Ramzi Tadros

FRGNQ_V_001_009_001 , 2017  

Frédérique Fuzibet, Ramzi Tadros et Driss El Yazami ouvrent le colloque. Frédérique Fuzibet présente le Théâtre de la Mer et leurs différents projets. Ramzi Tadros présente l'action théâtrale de la population immigrée comme une prise de parole permettant de lever le rideau sur des réalités occultées afin de faire évoluer le regard porté sur l'immigration. Driss El Yazami évoque quant à lui la nécessité de revisiter l'histoire de l'immigration par l'action culturelle afin de mieux rendre compte de sa richesse.

La parole libérée : théâtre et immigration en France dans les années 1970 (colloque) (collection audiovisuelle)

FRGNQ_V_001_009 , 2017  

La rencontre « La parole libérée: théâtre et immigration en France dans les années 1970 » a été organisé par l'association Génériques le 6 octobre 2017 à l'R de la Mer à Marseille. Dans le contexte des luttes sociales et culturelles issues des événements de Mai 68, des mouvements de défense des droits des immigrés surgissent dans toute la France. La forme théâtrale se révèle alors un instrument particulièrement efficace pour exprimer le mécontentement social grâce à l'immédiateté de la forme orale et à la facilité d'investissement de l'espace public par des performances. Dès les années 1970, de nombreuses compagnies de théâtre sont créées par des travailleurs immigrés qui se servent de la représentation théâtrale pour libérer la parole sur leurs conditions de vie en France. Dans les années 1980, dans un pays de plus en plus affecté par la multiplication des crimes racistes, les jeunes « issus de l'immigration » trouvent dans la parole récitée un puissant moyen pour briser des barrières invisibles et pourtant extrêmement stigmatisantes. Aujourd'hui, avec l'émergence de ladite « question migratoire » les expériences théâtrales se multiplient ; le théâtre demeure ce langage universel qui permet de montrer la vie et les itinéraires des migrants qui essayent de rejoindre l'Europe au péril de leur vie. Le programme du colloque réunit les différents intervenants autour de deux tables rondes:

Les troupes pionnièresLe théâtre des jeunes issus de l'immigration

Ces deux tables rondes sont suivies par un temps de projections filmiques, puis un temps de représentations théâtrales des pièces Ici, j'habite ici? (atelier de théâtre du centre social de Frais Vallon « Ménages en scène » dirigé par Sarah Dropsy) et En chemins! (atelier de théâtre avec un groupe de primo-arrivants dirigé par Frédérique Fuzibet).

Seules les captations audiovisuelles des deux tables rondes sont mises en ligne dans cet inventaire.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_007_video_/FRGNQ_001_005_007_poster.jpg
1 média

Intervention de Catherine Wihtol de Wenden

FRGNQ_V_001_005_007 , 2017  

Catherine Wihtol de Wenden revient sur la dimension citoyenne de l'engagement militant de Saïd Bouziri en faveur du développement de la démocratie en France. Elle évoque également la nécessité d'effectuer un travail de collecte des témoignages oraux de Saïd Bouziri dans un soucis de conserver à la fois ses archives écrites et orales et de retranscrire au mieux la parole de Saïd Bouziri qui se définissait comme non pas un « homme de l'écrit », mais un « homme de l'oral ».

Contexte :
Les archives de l'immigration, sources essentielles pour une histoire de la démocratie