Toutes les ressources 59 754 résultats (20ms)

Fonds ""25 de Abril""

 

Ces affiches sur la Révolution des Œillets, plus précisemment la journée du 25 avril, ont été collectées par la Coordination des collectivités portugaises en France (CCPF). Une grande partie a été éditée au Portugal par l'Associação 25 de Abril, créée en 1982 à Lisbonne (www.25abril.org). Il s'agit, d'une part, d'éditions originales d'affiches réalisées entre 1982 et 1998 pour commémorer l'anniversaire de la la chute de la dictature le 25 avril 1974 et, d'autre part, de rééditions d'affiches produites en 1974-1975 dans le cadre de la Campagne de dynamisation culturelle et d'action civique impulsée par le MFA (Commission dynamisatrice centrale) et le gouvernement portugais après la Révolution des Œillets. Lancée en octobre 1974, la campagne de dynamisation avait pour objectif de rapprocher le peuple portugais des forces armées dans un grand mouvement de mobilisation populaire, de diffuser les buts et idéaux de la Révolution dans les campagnes, d'éduquer les travailleurs et paysans portugais dont près de 30% étaient analphabètes.

Quelques affiches isolées célébrant le 25 avril 1974 ou ayant trait à cette période de l'histoire contemporaine du Portugal, mais non produites par l'Associação 25 de Abril, ont été agrégées à cet ensemble.

Plusieurs visuels illustrant ces affiches ont été créées par des artistes portugais ayant participé aux années de lutte contre la dictacture. Certains de ces visuels ayant fleuri sur les murs de Porto ou de Lisbonne avant ou pendant les journées d'avril 1974 furent réutilisés comme symboles par les mouvements qui avaient mené la Révolution.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_001/FRGNQ_V_001_001_0016_001_video_/FRGNQ_V_001_001_0016_001_poster.jpg
1 média

Introduction : les Oudjani et le Racing Club de Lens : une rencontre impropable

2007  

Marion Fontaine expose sa problématique : en quoi la rencontre entre le Racing Club de Lens et la famille Oudjani est-elle une exception dans l'histoire du club ?

Contexte :
Interventions des historiens > Marion Fontaine, Les Oudjani et le "club des Gueules noires" : parcours et représentations (année 60-80)
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_001/FRGNQ_V_001_001_0014_005_video_/FRGNQ_V_001_001_0014_005_poster.jpg
1 média

L'explosion des années 2000 : la forte présence des footballeurs issus de la "deuxième ou troisième génération".

2007  

Stéphane Mourlane évoque les joueurs d'origine maghrébine évoluant à Marseille dans les années 2000 au titre desquels figurent : Kamel Meriem, Karim Ziani, Samir Nasri ou encore Salim Arrache, joueurs qui contribuent à un processus d'identification.

Contexte :
Interventions des historiens > Stéphane Mourlane, L'OM, un club aux couleurs de l'immigration maghrébine à Marseille ?
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_001/FRGNQ_V_001_001_001_005_video_/FRGNQ_V_001_001_001_005_poster.jpg
1 média

La fin des années FLN et le retour à Saint-Etienne

2007  

L'aventure de l'équipe du FLN se poursuit sur quatre ans jusqu'à l'indépendance de l'Algérie en 1962. Rachid Makhloufi évoque ses tournées au sein de cette équipe.

En 1962, il choisit de rentrer en France : il relate dans cet extrait les conditions de son retour à l'A.S. Saint-Etienne et sa carrière chez les verts jusqu'en 1968, date à laquelle il remporte la coupe de France contre Bordeaux en réalisant un doublet.

Contexte :
Interviews de professionnels du football (footballeurs, entraîneurs, journalistes) > Interview de Rachid Mekhloufi par Naïma Yahi

Pièce 3

1969-1986  

Cette pièce rassemble des publications de la Cimade (notamment Cimade info), des dossiers individuels concernant des demandes de régularisation, les archives du service international, du secrétariat général, du service formation (cours d'alphabétisation dans les foyers par exemple) ainsi que celles du service des réfugiés. Les dossiers "bourses" concernent les réfugiés pour lesquels des demandes de bourses d'étude ont été faites. Cette pièce concerne la fin des années 60 à nos jours.