Toutes les ressources Aubervilliers (Seine-Saint-Denis, France) 34 résultats (8ms)

Association médicale franco-palestinienne (Paris), Association France-Palestine (Paris), Solidarité France-Palestine (Paris), Association des Palestiniens en France (Ivry-sur-Seine), Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine (Paris), Union juive française pour la paix (Paris), Comité de bienfaisance pour la solidarité avec la Palestine (Nancy), Auber-Palestine, association franco-palestinienne d'Aubervilliers...

ABS 16-1 , 1988-2002  

Statuts, chartes, assemblées générales, réunions de bureau, comptabilité, activités, communiqués, tracts, plaquettes et publications.

Contexte :
Mouvements en lien avec la Palestine > Associations palestiniennes ou de solidarité avec la Palestine en France
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_004_001_video_/FRGNQ_V_001_004_004_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Farouk Belkeddar

Génériques : FRGNQ_V_001_004_004, Archives nationales : 20160153/4 , mardi 30 avril 2013, 1944-2013  

Principaux sujets évoqués

son engagement dans des structures militantes algériennes: partis, syndicats (UNEA, PAGS)ses actions au sein de ces structures en faveurs des immigrés de la région parisiennela formation puis le reclassement des OS immigrés lors de la fermeture de Renault (site de Billancourt) et les positionnements syndicaux (CGT) et patronaux.la question de la sauvegarde de la mémoire des ouvriers et du site de Renault Billancourt et plus généralement de l'immigration

Temps forts de l'entretien

Son rôle dans le reclassement des OS après la fermeture de Renault-Billancourt et les divergences de vue sur la situation des OS immigrés comme étant de passage ou destinés à rester en France.

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Positionnements et revendications des OS immigrés et des syndicats par rapport aux questions de leur formation et de leur devenir lors de la fermeture du site de Renault Billancourt (entre l'aide au retour et le reclassement). Première initiative de réinsertion à destination de chômeurs immigrés.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_021_001_video_/FRGNQ_V_001_004_021_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Salika Amara

Génériques : FRGNQ_V_001_004_021, Archives nationales : 20160153/21 , 1940-2014, mercredi 12 mars 2014  

Principaux sujets évoqués

Environnement familialVie à AubervilliersSes étudesRapprochement avec l'Amicale des Algériens et son travail au consulat algérienSes premières actions de militantisme dans son quartier à la Courneuve puis StainsTroupe de théâtre La KahinaSans frontièresCréation de l'ANGIFoyer de jeunes filles maghrébines à AubervilliersRadio BeurLe Collectif parisien de la marche pour l'égalité et contre le racismeSon refus de soutenir Convergences 84La question des filles issues de l'immigrationFils et filles de la RépubliqueSon engagement politique

Temps forts de l'entretien

La Kahina, l'ANGI, Sans frontières, le Collectif parisien de la marche pour l'égalité et contre le racisme

Apports ou intérêt historique de l'entretien

La question de la participation aux mouvements militants des jeunes filles, issues de l'immigration algérienne, nées en France.