/medias/customer_28/Lieux93/SSD_Bobigny_Hopital_Avicenne_Doc1_AM_Bobigny_2Fi578_carte postale_42 J. Godneff_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_28/Lieux93/SSD_Bobigny_Hopital_Avicenne_Doc3_Illustration_57_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 2 médias

Hôpital Avicenne, ancien hôpital franco-musulman (Bobigny, Seine-Saint-Denis)

  • Date :

    1935

    1950-1970

  • Notice historique :

    L'hôpital franco-musulman de Paris est inauguré en 1935 dans la commune de Bobigny. Il est alors réservé exclusivement aux patients musulmans de Paris et du département de la Seine. Sa création fait suite à l'ouverture de plusieurs dispensaires dédiés créés à Paris: l'un en 1926 dans le 17e arrondissement, réservé aux femmes nord-africaines, un autre en 1928 à la mosquée de Paris, dans le 5e arrondissement, et un autre encore en 1933 dans le 15e arrondissement. À la même période, d'autres dispensaires sont ouverts en banlieue à Colombes et à Gennevilliers. Sur proposition d'André-Pierre Godin, conseiller municipal de Paris et ancien fonctionnaire en Algérie, le projet de création d'un hôpital franco-musulman est approuvé par le Conseil municipal de Paris et le Conseil général du département de la Seine. Les architectes Maurice Mantout, concepteur du bâtiment de la mosquée de Paris, et Léon Azéma sont désignés; ils s'inspirent de l'architecture musulmane, et particulièrement de l'art mauresque, pour la construction de certaines parties de l'hôpital comme la porte monumentale et la façade principale composée d'une longue série d'arcades et d'un perron orné de mosaïque. Trois ministres, Henri Queuille, André Mallarmé et Marcel Régnier ainsi que de nombreux notables nord-africains assistent à l'inauguration du nouvel hôpital dont la direction est confiée à Adolphe Gérolami, ancien fonctionnaire en Algérie et directeur depuis le milieu des années 1920, du «Service de surveillance et de protection des indigènes nord africains», rattaché à la Préfecture de police de Paris.

    Dans les années 1930, le recrutement du personnel hospitalier privilégie des médecins et soignants qui ont une connaissance des rites alimentaires et funéraires du Maghreb et de la langue arabe et berbère. Dès sa création, le fonctionnement de l'hôpital s'inscrit dans le prolongement des institutions coloniales et contribue à la surveillance des populations d'Afrique du Nord qui résident en Île-de-France. En 1937, la création du cimetière musulman de Bobigny, dont l'administration est confiée à la structure de soin, donne lieu à une structure dédiée (hôpital et cimetière) unique en France. Durant la Seconde Guerre mondiale, certains membres du personnel de santé de l'hôpital franco-musulman de Bobigny participent à la Résistance, comme Ahmed Somia, médecin chef, qui rallie un réseau en 1943 et parvient à soigner et héberger des résistants ou aviateurs alliés.

    Après 1945, l'hôpital franco-musulman de Bobigny n'est plus réservé aux seuls Nord-africains et s'ouvre, dans les années 1950, aux malades des communes voisines et notamment de Bobigny; il est rattaché à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (APHP) en 1962. En 1978, l'établissement est rebaptisé Hôpital Avicenne, du nom d'un illustre philosophe et médecin musulman du Xe-XIe siècle. À partir des années 1980, le site de l'hôpital franco-musulman est profondément transformé et connaît plusieurs programmes d'extension. En 2006, une partie de l'ancien hôpital franco-musulman est inscrit au titre des monuments historiques.

  • Sources complémentaires :

    Sources d'archives

    ●Archives de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, AP-HP, Paris.

    9L31, Administration et réglementation, personnel, culte,1922-1978.

    823FOSS5, Notes sur le transfert des malades de l'hôpital Franco-musulman vers les autres hôpitaux de l'Assistance publique en cas de mobilisation et sur la mise à disposition au service de santé militaire des locaux de Bobigny, 1937.

    443W1, (dossier 18) années 1963-1966.

    53W59-63, Années 1961-1981.

    748W1-94, Registres de population, 1935-1989.

    1042W, Archives administratives de l'hôpital (1926-2005): dossiers sur l'administration générale de l'établissement depuis son rattachement à l'Assistance publique en 1961, le fonctionnement et le suivi des services médicaux, un dossier sur la construction de l'hôpital franco-musulman avec plans (1926-1935), un dossier sur la réquisition de l'hôpital par l'armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que des reportages photographiques, 1970-2000.

    C1821-10, «Avicenne et la médecine arabo-islamique», La Tunisie médicale, 1980.

    B10101, «The colonial politics of health care provision in interwar Paris », French historical studies, 27, 2004.

    Iconographie

    3Fi4, fonds APHP, photographies de l'Hôpital Avicenne.

    ●Archives municipales de Bobigny

    W4432, 5606, Hôpital Avicenne, Cimetière musulman : pétition contre la construction du cimetière, rapport d'architecte, plan, 1934-1935.

    W5606, Santé Hôpital Avicenne, comité de surveillance, 1977-1982.

    W9005, Hôpital Avicenne : correspondance, notes, comptes rendus de réunions, plans, articles de presse (1971-1989)

    W5606, Santé Hôpital Avicenne, comité de surveillance, 1977-1982.

    Versement 122, Santé : délibérations, subventions, comité de surveillance Hôpital Avicenne, 1971-1986.

    Versement 515, Hôpital Avicenne. Urbanisme 1971-2000.

    Iconographie

    2Fi159, Hopital Franco-Musulman, carte postale 350 BOBIGNY, Ed. J. Godneff.

    2Fi578, Hôpital, carte postale, Ed. J. Godneff.

    157, Hopital Franco-Musulman, carte postale 019.

    ●Archives départementales de Seine-Saint-Denis

    441J, Fonds Pierre Gernez, Reportage à l'Hôpital Avicenne à Bobigny, 1982-2003.

    ●Archives Nationales

    F/1a/4579, Rapport administratifs, 1937.

    ●Sources imprimées

    «Hôpital [franco-musulman] à Bobigny», La construction moderne, n°25, 1936, pp.502-508.

    Webographie

    «1935-2005. L'hôpital Avicenne : une histoire sans frontières», Le magazine de la Cité, Musée de l'Histoire de l'immigration (Consulté le 21 mai 2015).

    Aa. Vv., 1935-2005. L'hôpital Avicenne : une histoire sans frontières, Musée de l'Assistance publique Hôpitaux de Paris, Conseil général de Seine-Saint-Denis, Inspection académique de Seine-Saint-Denis, 2005, 15 p. (Consulté le 21 mai 2015).

    DEBOST Jean-Barthélémy, LOHR Evelyne, L'hôpital Avicenne de Bobigny (1935-2005), Coll. «Patrimoine en Seine-Saint-Denis, n°13. Lieux uniques de la mémoire de l'immigration en France (1)», Bobigny, Conseil général de la Seine-Saint-Denis, 2004, 12 p. (Consulté le 21 mai 2015).

    «Mosquée de Bobigny et cimetière musulman», Patrimoine, édifice religieux, Seine-Saint-Denis Tourisme (Consulté le 28 mai 2013).

    «Hôpital Avicenne Cimetière franco-musulman, Bobigny», Les actions du réseau, Musée de l'Histoire de l'immigration (Consulté le 28 mai 2013).

  • Références :

    Chevillard-Vabre Josiane, Histoire de l'hôpital franco-musulman, Faculté de médecine Saint-Antoine-Paris, Bobigny, 1982, 141 p.

    Debost Jean-Barthélemi (dir.), Lieux uniques de la mémoire de l'immigration en France : L'Hôpital Avicenne de Bobigny (1935-2005), coll. «Patrimoine en Seine-Saint-Denis », no13, Bureau du patrimoine du conseil général de la Seine-Saint-Denis, 2005, 12 p.

    http://www.atlas-patrimoine93.fr/documents/patrimoine_en_SSD_13.pdf (consulté le 28/05/13)

    Kukawka Katia et Daynes Sophie (dir.), L'Hôpital Avicenne: 1935-2005, une histoire sans frontières, Musée de l'Assistance publique Hôpitaux de Paris, 2005, 160 p.

    Recham Belkacem, Les musulmans algériens dans l'armée française (1919-1945), Paris, L'Harmattan, 1996, 340 p.

    Rodier Catherine et Ben Thabet Fahti, L'immigration algérienne et l'hôpital franco-musulman dans la région parisienne entre les deux guerres, maîtrise d'histoire, Paris I, 1981, 295 p.

    Sbaï Jalila, « La République et la Mosquée: genèse et institution(s) de l'Islam en France », in Jean-Pierre Luizard (dir.), Le choc colonial et l'islam, Paris, La Découverte, pp. 223-236.

    L'hôpital franco-musulman de Bobigny, des personnels en résistance, Concours national de la Résistance (2007-2008), 52 p.

    http://ahmo.free.fr/IMG/pdf/Resistance_Avicenne_site3.pdf

    (consulté le 28/05/13)

  • Autre instrument de recherche :

    Liens

  • Auteur de la notice :

    Génériques

  • Mots-clés