Prêt de Mme Barbara Favretto, du centre d'études du protestantisme Béarnais.