Archives communales de Tarare.

  • Autre instrument de recherche :

    Répertoire numérique manuscrit complet.

  • Sources complémentaires :

    Cf. I. Laurent, «Etude sur les flux migratoires européens à Tarare (1861-1975)», 1992.

  • Autres données descriptives :

    Il est intéressant de souligner la présence de nombreux Suisses à Tarare (en 1886, 60 % des immigrés sont d'origine suisse). Dans les années 1750, Georges-Antoine Simonet s'est rendu dans ce pays afin d'acquérir les procédés de fabrication de la mousseline. Il a ramené avec lui des ouvriers capables de faire fonctionner les nouveaux métiers à tisser, et le mouvement s'est poursuivi des années durant.