Doomik, Jan

  • Date :

    1905-1941

  • Notice historique :

    Jan Doomik, de nationalité néerlandaise, naît à Paris le 26 juin 1905. En Belgique au moment de la déclaration de guerre, il rejoint la France pour combattre. Il effectue une partie de ses études à Paris puis intègre les Forces françaises libres (FFL) en tant que lieutenant. Avec son frère Yves, il crée le réseau d'espionnage Nemrod qui sera rejoint notamment par les lieutenants Maurice Barlier et Henri Louis Honoré d'Estienne d'Orves. Ils sont arrêtés en 1941 par la Gestapo, condamnés à mort et fusillés le 29 août 1941. En 1997, la ville de Paris baptise le square présent au 64 boulevard Flandrin (16e arrondissement) au nom de Jan Doomik.

  • Références :

    Estiennes d'Orves (d') Honoré, Honoré d'Estienne d'Orves: pionnier de la Résistance : papiers, carnets et lettres, Paris, France-Empire, 1985.

    Marcot François, « Les étrangers dans la Résistance en France » in : Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°38, avril-juin 1993. Consultable en ligne sur Persée: www.persee.fr/doc/xxs_0294-1759_1993_num_38_1_2691

    Muracciole Jean-François, Les Français libres : l'autre Résistance, Paris, Éditions Tallandier, coll. «Histoire Aujourd'hui», 2009.

    Lormier Dominique, Histoire générale de la résistance française, La Geneytouse, Éditions Lucien Souny, 2012.

    Peschanski Denis, Des étrangers dans la Résistance, Paris, les Ed. de l'Atelier, 2002.

  • Mots-clés