/medias/customer_28/dictionnaire/Leo_Glaese_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Glaeser, Léo dit Louis Garnier

  • Date :

    1987-1944

  • Notice historique :

    Fils de Moshé Peretz Glaeser et d'Esther Jacobson, Léo Glaeser naît le 30 octobre 1987 à Riga en Empire russe (actuelle Lettonie). Il immigre en 1907 en France où il élit domicile rue Thérèse dans le 1er arrondissement de Paris. Il y suit des études de droit qui le conduiront à devenir avocat. Durant l'Occupation, il devient membre du Comité de défense des Juifs (CDJ) et de la Fédération des sociétés juives de France (FSJF). Le 15 juin 1940, une partie des membres de la FSJF se réunit chez Léo Glaeser pour créer le Comité Amelot, organisation clandestine de secours aux Juifs sous l'Occupation. En 1942, il est arrêté par la Gestapo. Il parvient à s'échapper et s'enfuit en zone libre. Il devient alors le secrétaire général du Comité de défense des Juifs (CDJ). Il est arrêté en juin 1944 et sera fusillé le 29 juin 1944 à Rilleux-le-Pape (actuelle Métropole de Lyon).

  • Références :

    Bernier Gildas, Témoignages sur Léo Glaesner, Strasbourg, Éditions Gildas Bernier, [s.d.].

    Cohen Monique-Lise(dir.) ; Dufour Jean-Louis (dir.), Les Juifs dans la Résistance, Paris, Tirésias, 2001.

    Comité pour la défense des droits des Juifs, Le IIIe Reich et les Juifs : essai d'une documentation, Anvers, Comité pour la défense des droits des Juifs, 1933.

    Hersco Tsilla, « Le comité Amelot » in : Autrement,« Mémoires/Histoire », 2006. Consultable en ligne sur Cairn : www.cairn.info/organisation-juive-de-combat--9782746709027-page-250.htm

    Loinger Georges, Les Résistances juives pendant l'Occupation, Paris, Albin-Michel, 2010.

    Marcot François, « Les étrangers dans la Résistance en France » in : Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°38, avril-juin 1993. Consultable en ligne sur Persée: www.persee.fr/doc/xxs_0294-1759_1993_num_38_1_2691

    Peschanski Denis, Des étrangers dans la Résistance, Paris, les Ed. De l'Atelier, 2002.

    Richet Catherine, « Organisation juive de combat » in : Autrement, Paris, 2006. Consultable sur Cairn: http://www.cairn.info/organisation-juive-de-combat--9782746709027.htm

  • Mots-clés