/medias/customer_28/dictionnaire/Comite_Amelot_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Comité Amelot (1940-1944)

  • Date :

    1940-1944

  • Présentation du contenu :

    Le Comité Amelot est une organisation clandestine de secours aux Juifs sous l'Occupation. Elle est créée le 15 juin 1940 par les représentants de divers courants de la Fédération des sociétés juives de France (FSJF) et siège au 36 rue Amelot dans le 11e arrondissement de Paris.

    Le comité existe juridiquement sous l'étiquette de la colonie scolaire et de son dispensaire La Mère et l'Enfant. De manière clandestine, l'organisation délivre de faux-papiers d'identité aux Juifs et effectue le sauvetage d'enfants dont les parents ont été victimes de rafles. Le comité cache également des Juifs. A la fin de l'année 1942, les dirigeant du Comité Amelot sont arrêtés. Certains seront fusillés ou déportés, d'autres comme Léo Glaesner parviendront à s'enfuir en zone sud. Le comité continuera malgré tout à fonctionner sous la direction des deux responsables laissés en liberté Abraham Alpérine et Joseph Byl. Ils seront tous deux arrêtés à l'été 1944.

  • Bilbiographie :

    Bernier Gildas, Témoignages sur Léo Glaesner, Strasbourg, Editions Gildas Bernier, [s.d.].

    Cohen Monique-Lise (dir.) ; Dufour Jean-Louis (dir.), Les Juifs dans la Résistance, Paris, Tirésias, 2001.

    Comité pour la défense des droits des Juifs, Le IIIe Reich et les Juifs: essai d'une documentation, Anvers, Comité pour la défense des droits des Juifs, 1933.

    Hersco Tsilla, « Le comité Amelot » in : Autrement, « Mémoires/Histoire », 2006. Consultable en ligne sur Cairn : www.cairn.info/organisation-juive-de-combat--9782746709027-page-250.htm

    Loinger Georges, Les Résistances juives pendant l'Occupation, Paris, Albin-Michel, 2010.

    Marcot François, « Les étrangers dans la Résistance en France » in : Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°38, avril-juin 1993. Consultable en ligne sur Persée : www.persee.fr/doc/xxs_0294-1759_1993_num_38_1_2691

    Peschanski Denis, Des étrangers dans la Résistance, Paris, les Ed. De l'Atelier, 2002.

    Richet Catherine, « Organisation juive de combat » in : Autrement, Paris, 2006. Consultable sur Cairn: http://www.cairn.info/organisation-juive-de-combat--9782746709027.htm

  • Mots-clés