/medias/customer_28/videos/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_021_001_video_/FRGNQ_V_001_004_021_001_poster.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Entretien de Salika Amara

  • Cote :

    Génériques : FRGNQ_V_001_004_021

    Archives nationales : 20160153/21

  • Date :

    1940-2014

    mercredi 12 mars 2014

  • Biographie ou histoire :

    Salika Amara est née en Algérie et est arrivée en France en 1952. Professeur de lettres à la retraite, militante depuis mai 1968, notamment sur les questions d'immigration, revendiquant le désir de ne plus être objet mais sujet de son histoire. En 1975, elle monte la troupe théâtrale Kahina composée majoritairement de femmes dont les représentations ont lieu principalement dans le quartier de Barbès. A travers ses pièces, elle y évoque des thêmes comme la condition de la femme immigrée, elle évoque également le thème de la pression familiale et de la fugue. La troupe s'arrête en 1982 mais reprend en 2005 sous le nom de "Kahina & Cie" avec une vocation moins féministe et davantage tournée sur l'aspect intergénérationnel des acteurs. En 1979, elle participe à la création du journal Sans Frontières, elle y gère la rubrique "annonces" et les pages culturelles. Elle est aussi co-fondatrice de Radio Beur en 1981. C'est également à cette date qu'elle crée l'Association de la Nouvelle Génération Immigrée (ANGI) dont elle reste la présidente pendant 22 ans. Elle est également leader du Collectif Parisien pour la Marche pour l'égalité et contre le racisme de 1983. En 2005, après les révoltes dans les banlieues, elle décide de monter une nouvelle association Filles et Fils de la République (FFR).

  • Modalités d'entrée :

    Entretien réalisé par Abderahmen Moumen le 12 mars 2014 dans les locaux de l'assoication Génériques.

  • Présentation du contenu :

    Principaux sujets évoqués

    • Environnement familial
    • Vie à Aubervilliers
    • Ses études
    • Rapprochement avec l'Amicale des Algériens et son travail au consulat algérien
    • Ses premières actions de militantisme dans son quartier à la Courneuve puis Stains
    • Troupe de théâtre La Kahina
    • Sans frontières
    • Création de l'ANGI
    • Foyer de jeunes filles maghrébines à Aubervilliers
    • Radio Beur
    • Le Collectif parisien de la marche pour l'égalité et contre le racisme
    • Son refus de soutenir Convergences 84
    • La question des filles issues de l'immigration
    • Fils et filles de la République
    • Son engagement politique

    Temps forts de l'entretien

    La Kahina, l'ANGI, Sans frontières, le Collectif parisien de la marche pour l'égalité et contre le racisme

    Apports ou intérêt historique de l'entretien

    La question de la participation aux mouvements militants des jeunes filles, issues de l'immigration algérienne, nées en France.

  • Information sur le traitement :

    Fiche chrono-thématique rédigée par Vincent Lallier (revue par Tifenn Hamonic).

  • Bilbiographie :

    Amara Salika, 2013, La marche de 1983, [Creteil], Ed. FFR-Filles et fils de la Republique.

  • Mots-clés