Tha Thu Thau

  • Date :

    1906-1945

  • Notice historique :

    Tha Thu Thau (Cochinchine, 1906- Viêt-nam, 1945). Né en Cochinchine (Sud Vietnam) d'une famille de paysans pauvres, il poursuit ses études jusqu'au «baccalauréat indochinois» en 1925. Instituteur en 1926, il fréquente la première génération de nationalistes vietnamiens. Il collabore à L'Annam, le journal de Phan Van Trung et subit l'influence de Nguyen Ann Ninh, rédacteur en chef de La Cloche Fêlée et «père tutélaire» des jeunes intellectuels des années vingt qui fonde en mars 1926 le mouvement Jeune Annam. En décembre 1926, Tha Thu Thau tente de publier un hebdomadaire de langue française Nha Qué, interdit dès le premier numéro. Il s'embarque le 6 septembre 1927 pour la France, officiellement dans le but de préparer une licence de mathématiques. Il vit pauvrement à Cachan, puis à Gentilly, comme «tuteur» de collégiens vietnamiens fortunés. Dès le début de 1928, il prend en main les destinées du VNDLD. Il rédige son éphémère journal en langue française La Résurrection, qui succède en décembre 1928 à La Nation annamite. En mai 1930, il organise la manifestation des étudiants vietnamiens devant le Palais de l'Elysée, pour protester contre l'exécution des insurgés de Yen Bay. A cette occasion, il est arrêté et refoulé vers Saïgon le 30 mai. Pendant son court séjour en France, Tha Thu Thau, de retour au Viêtnam, deviendra le leader du trotskysme vietnamien. Il sera assassiné par le Viêt-minh en septembre 1945.

  • Références :

    OUVRAGES ET ARTICLES

    Le Van-Ho Mireille in Presse et Mémoire, catalogue de l'exposition «France des étrangers, France des Libertés», éditions Mémoire Génériques, 1990, p. 73.

  • Légende/crédits :

    Auteur de la notice

    Mireille LE VAN-HO

  • Mots-clés