/medias/customer_28/dictionnaire/Alberti_Rafael_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Alberti, Rafael

  • Date :

    1902-1999

  • Notice historique :

    Alberti, Rafael. Homme politique espagnol (El Puerto de Santa Maria, Espagne, 1902 El Puerto de Santa Maria, Espagne, 1999). Né le 16 décembre 1902 à Puerto Santa Maria, dans la province de Cadix, Rafael Alberti est élevé dans un collège de Jésuites. Il envoie ses premiers vers, en 1922, à la revue d'avant-garde Ultra. Lié à des poètes comme Federico García Lorca ou Nicolás Guillen, comme avec Luis Buñuel dès 1925, il prend fait et cause pour la République notamment à travers sa pièce « L'Homme inhabité », qui prend valeur de lutte, à l'époque, contre les tabous et les interdits d'une société bourgeoise à laquelle, pourtant, il appartient. Rafael Alberti s'engage alors dans le combat politique en adhérant au Parti communiste espagnol. En 1932, il voyage en France puis en Amérique latine, se rend à Berlin et Moscou. Il fonde, avec d'autres écrivains, la revue militante Octubre. En 1935, peu après le Pronunciamento de Franco, il est nommé secrétaire de l'Alliance des intellectuels antifascistes et publie poèmes et nouvelles burlesques contre les partisans du soulèvement. Après l'écrasement de la République, Rafael Alberti s'exile à Oran, à Paris, en Argentine et à Rome; il s'est réinstallé en Espagne après la mort de Franco, où une édition de ses Suvres complètes a été publiée.

  • Sources complémentaires :

    COLLECTIONS DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES

    Bibliothèque nationale de France (BNF Tolbiac, Paris, France) : le catalogue «BN Opale plus» présente de nombreuses publications et enregistrements sonores relatifs à Raphaël Alberti.

    Idem (BNF Richelieu, Paris, France) : le catalogue «BN Opaline» référence plusieurs correspondances de Rafael Alberti conservées au département des manuscrits de la BNF (fonds Elsa Triolet Aragon), à la bibliothèque municipale de Vichy, à la Bibliothèque du musée Elsa Triolet, au CNRS et au Musée Picasso.

    COLLECTIONS PRIVÉES EN FRANCE

    Agence photographique Roger Viollet (Paris, France) : «Rafael Alberti», n° 8438-14.

    Archives Gaumont-Pathé (Saint-Ouen, Seine-Saint-denis, France) : collection Gaumont (Arkeïon), référence 2300AKDOC01478.

    COLLECTIONS CONSERVÉES À L'ÉTRANGER

    ESPAGNE

    Biblioteca nacional de Espana (Madrid, Espagne) : le département des manuscrits, le département de l'Audiovisuel, la Sonothèque, le département des gravures, dessins et photographies conservent des documents sur Rafael Alberti.

    PAYS-BAS

    Institut International d'histoire sociale (Amsterdam, Pays-Bas) : documents visuels.

    PATRIMOINE, LIEUX DE MÉMOIRE ET OBJETS

    Septfonds (Tarn-et-Garonne, France) : épigraphe d'un poème de Rafael Alberti à la mémoire des réfugiés espagnols morts au camp de Septfonds et inhumés au cimetière espagnol.

  • Références :

    OUVRAGES ET ARTICLES

    Dreyfus-Armand Geneviève in Presse et Mémoire, catalogue de l'exposition «France des étrangers, France des Libertés», éditions Mémoire Génériques, 1990, p. 57

  • Auteur de la notice :

    Geneviève DREYFUS-ARMAND

  • Mots-clés