Terragni, Alfredo dit Secondo dit Banfi

  • Date :

    1911-1944

  • Notice historique :

    Terragni, Alfredo dit Secondo dit Banfi (Italie, 1911- Paris, 1944). Issu d'une famille ouvrière, Alfredo Terragni milite dès l'adolescence au Parti communiste. Pendant la guerre civile en Espagne, il combat dans les rangs des Brigades Internationales. Après la victoire des Franquistes, il se réfugie en France où il est interné au camp de Gurs dans les Pyrénées-Atlantiques. Incorporé dans un Groupe de Travailleurs Étrangers, il s'en évade en 1941. Au début de l'année 1943, à la demande de Marino Mazzetti, un interbrigadiste italien qu'il a connu en Espagne, il prend le commandement du 3ème détachement des Francs-Tireurs et Partisans de la Main-d'œuvre immigrée (FTP-MOI) en région parisienne. Sous son commandement, ce détachement dont les membres sont majoritairement italiens est le plus actif accomplissant une quarantaine d'opérations en l'espace de six mois. En août 1943, Alfredo Terragni devient membre du triangle de direction des FTP-MOI de la région parisienne comme responsable technique. Il échappe à la vague d'arrestations qui décime l'organisation au mois de novembre. Devenu responsable politique des FTP-MOI, il se charge du recrutement de nouveaux combattants. Alfredo Terragni est tué par une patrouille allemande à la suite d'un contrôle à l'entrée de Paris en avril 1944 (selon Boris Holban), à Tacoignières en région parisienne le 6 août 1944 (d'après Pia Carena).

  • Références :

    OUVRAGES ET ARTICLES

    Courtois Stéphane, Peschanski Denis, Rayski Adam, Le sang de l'étranger. Les immigrés de la MOI dans la Résistance, Paris, Fayard, 1989

    Holban Boris, Testament, après quarante-cinq ans de silence, le chef militaire des FTP-MOI de Paris parle, Paris, Calmann-Lévy, 1989

    Leonetti Carena Pia, Les Italiens du maquis, Paris, Del Duca, 1968

  • Légende/crédits :

    Auteur de la notice

    Grégoire GEORGES-PICOT

  • Mots-clés