Fernandez Ruiz, Lucas

  • Date :

    1923-1943

  • Notice historique :

    Lucas Fernandez Ruiz est né à Saint-Denis de parents espagnols originaires de Navalmoral (Caceres). Son père, présent à la Plaine dès 1911, travaille comme tréfileur aux Tréfileries et Laminoirs du Havre (ancienne maison Mouton). Son frère ainé, Marcel s'engage dans le camp républicain durant la guerre d'Espagne. En 1936, il travaille comme ajusteur aux Tréfileries et Laminoirs du Havre, où il a effectué son apprentissage. Membre des Jeunesses Communistes, il est arrêté avec son frère jumeau Pierre lors de la rafle allemande du 18 septembre 1941 dans le quartier espagnol de la Plaine pour faits de résistance, alors qu'il faisait partie de la direction des JC de la Plaine avec Roger Férec. Il est interné à la prison de la Santé jusqu'à fin mai 1942, puis transféré au camp d'Hinzert. Il est jugé et condamné à mort part le Tribunal du Peuple, à Trèves, le 28 janvier 1943. Il est guillotiné à Cologne le 11 août 1943. Nommé adjudant-chef dans les FTP (Francs-Tireurs Partisans) à titre posthume, sa tombe se trouve dans le carré des fusillés du cimetière de Saint-Denis.

  • Références :

    MÉMOIRES ET THÈSES

    Lillo Natacha, Espagnols en « banlieue rouge ». Histoire comparée des trois principales vagues migratoires à Saint-Denis et dans sa région au XXe siècle, Thèse de doctorat : histoire. Paris : Institut d'Etudes Politiques, 2001, 977p.

  • Légende/crédits :

    Auteur de la notice

    Natacha LILLO

  • Mots-clés