Ministère de l'Intérieur

  • Localisation physique : Centre historique des archives nationales, Paris, à l'exception des fonds rapatriés de Russie conservés au Centre des archives contemporaines, Fontainebleau.
  • Origine : ministère de la Police générale et ministère de l'Intérieur.
  • Présentation du contenu :

    Présentation du contenu

    Série F « Versements des ministères et des administrations qui en dépendent » : sous-série F1« Ministère de l'Intérieur : administration générale » ; sous-série F7« Police générale » ; sous-série F9« Affaires militaires ». – Archives restituées par la Russie, Direction de la sûreté nationale (1887-1942) : versements 19940500 et 20010216.

  • Autre instrument de recherche :

    Références

    F1a 4510 à 4623, Inspection générale des services administratifs, devenue Inspection générale de l'administration (1901-1960), répertoire numérique détaillé dactylographié, sd, X-227 p. – F9 1 à 140, inventaire semi-analytique manuscrit, par P. Marichal, 1909, 215 p. – Versements des Archives restituées par la Russie : répertoires numériques dactylographiés.

    Histoire des producteurs : le ministère de la Police générale a été créé en janvier 1796. Sous l'Empire, Joseph Fouché, ministre de la Police générale, créé la division de la sûreté générale et police secrète. Sous la Restauration (en 1818), le ministère de la Police générale devient une simple direction du ministère de l'Intérieur, comme la sûreté générale. Cette dernière est transformée en service autonome en 1887 ; ses attributions sont renforcées. En 1966, la préfecture de police de Paris et la direction de la sûreté générale sont fondues dans la Police nationale, dépendante du ministère de l'Intérieur.

  • Autres données descriptives :

    Commentaire

    Les documents présentés ci-dessous concernent explicitement la Bretagne. Cependant, le lecteur consultera avec profit l'ensemble des archives du ministère de l'Intérieur relatives aux étrangers sans précision de lieux, notamment dans les fonds de la Sûreté nationale. Les archives du ministère de l'Intérieur présentent les résultats d'enquêtes nationales sur les étrangers : par exemple les réponses des départements à l'« enquête sur les exploitations agricoles appartenant à des étrangers (1922) » conservées dans les dossiers F7 13518 et 13519. Le lecteur pourra consulter également les dossiers généraux sur les départements bretons comme par exemple les rapports de préfet et de police (F1C III et F7 12970 à 13042). Cf. Les Étrangers en France. Guide des sources publiques et privées, XIXe-XXe siècles, op. cit.