Mouvement des travailleurs mauriciens (MTM) (collection numérisée de périodiques)

  • Date :

    1975-1978

  • Description physique :

    Nombre d'unités de niveau bas : 1

    Genre/Carac. phys. : Périodique bibliothèque

  • Nature du contenu : Périodiques
  • Biographie ou histoire :

    Présentation du producteur

    L'île Maurice après avoir été successivement française puis britannique, accède à l'indépendance en 1968. La naissance du Mouvement des travailleurs mauriciens (MTM) s'inscrit dans un mouvement de lutte des premiers immigrés mauriciens arrivés massivement en France à la fin des années 1970 souvent de manière clandestine, notamment à l'initiative de patrons français qui recrutent sur place cette main d'oeuvre. A partir de 1973, ces travailleurs s'organisent, encouragés par les luttes menées par d'autres communautés, comme la communauté maghrébine. Ils créent alors le Mouvement des travailleurs mauriciens (MTM), avec des objectifsde lutte et d'information politique et juridique. Ce mouvement s'attache tout d'abord à lutter contre le trafic de travailleurs mauriciens et obtient la condamnation judiciaire de Silvério, organisateur du trafic de Mauriciens à Troyes pour le compte de son entreprise. Il lutte aussi pour la reconnaissance de la responsabilité du gouvernement mauricien accusé d'être complice des employeurs français. Mais ce mouvement revendique avant tout la régularisation de l'ensemble des travailleurs sans papiers.

  • Conditions d'accès :

    Modalités d'accès

    Images numrisées consultables sur Odysséo.

  • Bilbiographie :

    Bouziri (Saïd), Folliet (Delphine), «1970-1980 : Dix ans de luttes immigrées, esquisse de chronologie», inMigrance, n°25, troisième trimestre 2005, p. 118-133.

    Madavan (Delon), «Populations d'origine sud-asiatique à Paris et en Ile-de-France», in Hommes et migrations, 1308|2014, 33-43.

    Halajkann (Myriam), Migration des femmes mauriciennes vers la France. L'originalité d'un processus, in Migrations Société, n° 35, sept.-oct. 1994, p. 18-26.

    Stanziani (Alessandro), «Travail, droits et immigration. Une comparaison entre l'île Maurice et l'île de La Réunion, années 1840-1880.», in Le Mouvement Social, n°241, 4/2012,p.47-64.

    Vuddamalay (Vasoodeven), « L'insertion socio-professionnelle chez les nouveaux immigrés. Le cas des Mauriciens en France ». inEspace, populations, sociétés, vol. 8 n° 2, 1990, p. 231-239.

    Vuddamalay (Vasoodeven), Lau Thi Keng (Jean-Claude), Quelques aspects de la migration mauricienne, in Hommes et Migrations, n° 1 126, novembre 1989, p. 41-46.

    Widmer Isabelle,La Réunion et Maurice : parcours de deux îles australes des origines au XXe siècle.Paris : Institut national d'études démographiques : diff. PUF, 2005.

  • Organisme : Génériques (Paris, France)
  • Mots-clés