Groupe marxiste léniniste tunisien (GMLT) (collection numérisée de périodiques)

  • Date :

    1978

  • Description physique :

    Nombre d'unités de niveau bas : 1

    Genre/Carac. phys. : Périodique bibliothèque

  • Nature du contenu : périodiques ; Recherche détaillée
  • Biographie ou histoire :

    Présentation du producteur

    Avec l'indépendance de la Tunisie en 1956, le Parti du Néo-Destour d'Habib Bourguiba arrive au pouvoir. Dès les années 60, une chape de plomb s'abat sur la Tunisie où l'opposition est muselée et enfermée. Le Groupe d'études et d'action socialiste tunisien (GEAST), connu également sous le nom Perspectives - L'Ouvrier tunisien, noms de ses deux journaux édités en France et circulant clandestinement en Tunisie, est créé. Ce mouvement concentre l'opposition radicale au régime en particulier les étudiants et militants de gauche. Il se radicalise dans le courant des années 1960 en lien avec la guerre du Viet Nam et la révolution culturelle chinoise, développant un discours d'extrême gauche rassemblant divers courrants (maoïstes, marxistes, trotskistes, léninistes...) : il souhaite désormais s'adresser à la masse ouvrière dans l'optique d'un combat révolutionnaire contre le régime. Toutefois la cohabition entre les différents courants aboutie à des scissions. C'est ainsi que naît le Groupe marxiste léniniste tunisien (GMLT).

  • Conditions d'accès :

    Modalités d'accès

    Images en ligne consultables dans Odysséo.

  • Sources complémentaires :

    Consulter la collection des périodiques numérisés du Groupe d'étude et d'action socialiste tunisien (GEAST).

  • Bilbiographie :

    Bibliographie

    Davis Taïeb (Hannah), Bekkar (Rabia), David (Jean-Claude), Espaces publics, paroles publiques au Maghreb et au Machrek. - Lyon : Maison de l'Orient méditerranéen ; Paris ; Montréal : l'Harmattan, 1997.

  • Organisme : Association Génériques
  • Mots-clés