Migrations à Besançon
Le 26/06/2013 à 10h43 par Génériques
Résumé

Grâce à un partenariat entre Génériques et Migrations à Besançon initié en 2010, de nombreuses sources concernant l'histoire de l'immigration à Besançon sont disponibles dans Odysséo. L'instrument de recherche « Archives municipales de Besançon » regroupe ainsi 1700 documents numérisés.

Migrations à Besançon est une mission du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de Besançon. Elle travaille avec les archives départementales du Doubs et les archives municipales de Besançon sur l'histoire de l'immigration. Son action est valorisée sur son site collaboratif lancé en 2007 et dont une nouvelle version a été mise en ligne récemment. Vous pouvez y trouver de nombreuses ressources, notamment des contributions d'historiens et des témoignages de migrants.

Le travail de Migrations à Besançon approfondit le recensement des sources de l'histoire de l'immigration en détaillant les documents disponibles dans le service des archives municipales de Besançon. Dans Odysséo, les archives sont classées dans dans les séries J et W.

 

Des ressources pour la généalogie

Les documents de la série J sont entrés dans le service par voie extraordinaire. Les lots sont identifiés dans l'instrument de recherche par leurs cotes et leurs dates extrêmes. Il s'agit de déclarations de résidences d’étrangers à Besançon. On trouve ainsi 3458 documents nominatifs qui permettent de situer des personnes dans la ville entre 1888 et 1889.

 

Accueil et conditions de vie des étrangers à Besançon

La série W présente des documents relatifs à la vie des étrangers à Besançon. Les documents sélectionnés produits entre 1954 et 1980, ont pour thèmes les enquêtes sur la population, leur accueil, les actions sociales, le logement et la surveillance policière. On y trouve par exemple un échange de courriers relatifs à l'hébergement de travailleurs nord-africains et à la création d'un foyer SONACOTRA ou encore un bilan d'activité de l'AATEM, une association d’accueil des travailleurs étrangers et migrants créée en 1952 par Jean Carbonare et Henri Huot.

Enfin, on trouve dans cet instrument de recherche des documents sur les immigrés algériens, notamment sur l'ouverture du consulat d'Algérie à Besançon , et sur l’organisation d'une manifestation à la suite des attentats perpétrés en 1973 contre le consulat algérien de Marseille.

D'autres documents seront prochainement mis en ligne dans Odysséo.

Paru en novembre 2011

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches